Côte d’Ivoire : L’inflation ralentit une nouvelle fois en mars 2022

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 2h22min

L'inflation en Côte d'Ivoire a une nouvelle fois ralenti à 4,5% en mars 2022, en glissement annuel, après avoir connu un rythme similaire en passant d'une hausse de 5,6% en janvier à 4,6% en février, selon les chiffres officiels de l'Institut ivoirien en charge de la statistique.

La progression des prix a principalement ralenti pour les produits alimentaires (+8,5% contre +8,8% en février) et les services de communication (+2,1% contre +2,7% en février).

Dans le détail, le ralentissement des prix des produits alimentaires a été essentiellement imputable aux légumes frais et aux céréales dont les prix ont décéléré respectivement de +30,4% à +14,4% et +9% à +6,4% entre février et mars, atténué par le renchérissement des prix des légumes frais (+11%), des tubercules et plantains (+5,8% contre +5,3% en février), des huiles et graisses (+11,6% contre +8,6% en février) et de la viande (+9,4% contre +9,3% en février).

Au niveau des autres postes pris en compte dans le calcul de l'inflation, on note une hausse stable des prix du logement et des services publics (+5,7%) et des services de transport (+3,6%), contre une décélération des prix des services de communication (+2,1% contre 2,7% en février).

Voir aussi - Côte d'Ivoire : L'inflation décélère à 4,6% en février 2022

En fonction de l'origine, le renchérissement des prix des produits locaux (+4,8%) a été plus important que celui des produits importés (+3%).

Au total, l'inflation sous-jacente obtenue en dehors des produits frais et énergétiques, s'est établie à 3,5% en mars 2022, après une augmentation de 3,3% le mois précédent.

Dr Ange Ponou

Publié le 19/04/22 09:59

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

wyizH7oJTcwZT5t4sttC5FI_8AeHvVKnP3OuziKefQg False