Covid-19 : Le Ghana reçoit un don de 69 millions $ de la BAD

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 5h28min

La Banque africaine de développement (BAD) à travers le FAD, son guichet concessionnel, a approuvé un don de 69 millions de dollars, soit 38,82 milliards FCFA, en faveur du Ghana.

Cette enveloppe viendra appuyer les efforts du pays dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19 et renforcer les ressources de l'État destinées à atténuer les effets de la pandémie aux plans économique et social.

Selon les détails de la BAD, ces fonds contribueront plus spécifiquement à améliorer la capacité des établissements de santé ciblés, à fournir davantage de kits de tests, à diagnostiquer et à prendre en charge les patients ainsi qu'à garantir un équipement de protection individuelle (EPI) adéquat pour le personnel de santé et de soutenir des incitations financières et un ensemble d'assurances pour les professionnels de la santé.

'' Dans le cadre du programme d'intervention Covid-19 du Ghana, toutes les personnes affectées recevront un traitement gratuit. Les micros, petites et moyennes entreprises (MPEM) bénéficieront d'un programme de prêt à taux réduit avec un moratoire d'un an et une période de remboursement de 2 ans'',indique également la BAD

Le secteur privé quant à lui bénéficiera d'un gel et d'un remboursement des impôts, de subventions directes et d'un fonds de garantie.

Ce financement visera en outre à accroître le pourcentage de personnes testées de 1% à 3% et le nombre de points d'entrée signalant des cas suspects de Covid-19 de 1% à 14% d'ici décembre 2020.

Voir aussi - Ghana : La croissance du PIB va s'effondrer à 0,9% en 2020

Durement éprouvé par la crise de la Covid-19 et de la chute des cours du pétrole, le Ghana table sur une forte contraction de sa croissance qui devrait s'affaisser à 0,9% contre une prévision de 6,8% initialement. Et ''le déficit des comptes courants devrait se creuser pour atteindre 3,6% contre 3% en 2019, en raison d'une baisse des recettes d'exportation et d'une diminution des recettes touristiques et des envois de fonds'', indique la BAD.

Olivia Yao

Publié le 26/07/20 18:56

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

1yYI1UvPGTwYv-HdC2QfnjgWtIbP1myg8SnwEE5pOvA False