sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Covid-19/UMOA : La BCEAO s’apprête à réaliser l’une de ses plus fortes injections de liquidités ce 30 mars 2020

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 2h1min

La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) s'apprête à réaliser l'une de ses plus fortes injections de liquidités de son histoire pour tenter de rassurer les investisseurs de l'UEMOA déjà éprouvés par les conséquences sanitaires et économiques de la pandémie de Covid-19.

En effet, la BCEAO procédera ce lundi 30 mars 2020 à une injection hebdomadaire de 4 750 milliards FCFA (environ 8 milliards de dollars) à des conditions très favorables afin de renforcer la résilience du système bancaire face à la flambée du Covid-19.

Voir aussi - Covid-19/UEMOA : Le plan de riposte de la BCEAO pour soutenir l'économie régionale

Cette importante injection de liquidités sur le marché interbancaire " vise à fournir aux banques commerciales les ressources nécessaires à moindre coût, en vue de conforter leur liquidité et leur permettre de maintenir et d'accroître les crédits à l'économie, à des taux plus bas, notamment en faveur des entreprises et des Etats membres de l'UEMOA ".

Il s'agit de la première des huit mesures arrêtées par la BCEAO le 21 mars dernier, en vue de contrer justement les impacts négatifs du Covid-19.

Selon la Banque centrale, cette opération sera la première d'une série d'appel d'offres qu'elle compte organiser désormais sur ses guichets au taux d'intérêt fixe de 2,50%, son plus faible taux d'intervention de son histoire.

Voir aussi - Covid-19 : Plus de 1 000 milliards d'euros pour stimuler l'économie aux Etats-Unis et en Europe

Ainsi, " il est donc attendu des banques qu'elles répercutent cette baisse du coût de leurs ressources sur les taux d'intérêt des crédits à la clientèle, particulièrement dans le cadre des réaménagements des crédits aux entreprises résidentes affectées par la pandémie et qui rencontrent des difficultés à assurer le paiement de leurs échéances ", précise l'Autorité monétaire de l'Union.

Pour rappel, le montant le plus élevé injecté par la BCEAO sur le marché interbancaire en 2019 s'est établi à 3 690 milliards FCFA pour une moyenne de taux d'intérêt de 3,80% sur la période.

Dr Ange Ponou

Publié le 28/03/20 22:03

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.