sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

EBI, filiale d’Ecobank Group, réalise de belles performances en 2018

TG0000000132 - ETIT
La BRVM ferme dans 2h0min

Ibrahima Diouf, administrateur directeur général.

EBI, la filiale à l’international du groupe Ecobank basée à Paris, achève l’exercice 2018 avec de très belles performances soldées par une croissance de 67% du résultat net en un an.

Dans un communiqué publié ce 16 mai suite à son assemblée générale tenue fin avril, EBI présente un résultat net de 8,5 millions d’euros, soit 5,58 milliards FCFA, en progression de 67% par rapport à 2017.

Le PNB s’est établi à 38,1 millions d’euros, près de 25 milliards FCFA, en hausse de 17% et le total bilan a s’est légèrement accru (+1,6%) à 548,9 millions d’euros (360 milliards FCFA).

Voir aussi - Groupe Ecobank: 182,66 milliards FCFA de bénéfice net en 2018 mais aucun dividende

Cette dynamique a été entretenue par la progression des dépôts à 109,1 millions d’euros, mais surtout  par la forte hausse de 70% des crédits sur la clientèle passés à 336,8 millions d’euros, dopés par le développement de l’activité Trade finance. Sur ce chapitre, les revenus ont atteint 9,5 millions d’euros en augmentation de 64% par rapport à 2017 avec un volume de 1,09 milliard d’euros (+73%).

En outre, autre élément significatif, les revenus de trésorerie sont évalués à 24,4 millions d’euros. Il faut noter que EBI, avec 31 devises traitées, couvre quasiment la totalité du continent et a enrichi son offre de 5 nouvelles devises internationales en 2018 afin de répondre à la forte demande de ses clients.

Voir aussi - Le groupe Ecobank timide au premier trimestre 2019

 « Ces très bons résultats 2018 (…) viennent aussi conforter la stratégie mise en place depuis 2016 avec à la fois une consolidation de nos métiers traditionnels et le lancement de nouvelles activités. (…)EBI SA entend jouer à plein son rôle d’interface financière entre l’Afrique et le reste du monde, pour accompagner en premier lieu les transactions et les investissements qui convergent vers le continent » s’est félicité Ibrahima Diouf, administrateur directeur général.

Lancé en 2008, EBI s’est positionné comme un acteur de référence pour le financement du commerce entre l’Afrique et le monde. Outre Paris, il a des bureaux à Dubaï, Londres et Pekin.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 17/05/19 19:40

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.