Hôtellerie : Le groupe Kasada obtient une garantie de 270 millions de dollars pour ses projets en Afrique

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 16h11min

Dans le sillage de ses premières acquisitions d'établissements hôteliers à Abidjan, Dakar et Douala, le groupe qatari a obtenu une garantie de la MIGA en vue de renforcer ses investissements sur le continent.

Le groupe qatari Kasada consolide ses projets dans le secteur hôtelier africain avec l'obtention d'une garantie pour ses investissements auprès de la MIGA, l'agence de la Banque mondiale spécialisée dans la couverture des risques d'investissement.

Le groupe, à travers sa plateforme d'investissement Kasada Capital Management qui cible le secteur hôtelier sur le continent, a en effet décroché une garantie de 270 millions de dollars, soit environ 155,2 milliards FCFA, pour ses projets dans 10 pays.

" Les garanties fourniront une couverture contre les risques de restriction de transfert, d'expropriation, de guerre et de troubles civils pendant une période pouvant aller jusqu'à 15 ans ", explique le MIGA dans une note.

Voir aussi - Le Qatar rachète des hôtels du groupe Accor en Côte d'Ivoire, au Sénégal et au Cameroun

L'on se rappelle qu'il y a un an, le 19 janvier 2021, Kasada Capital Management avait annoncé la conclusion d'un accord avec AccorInvest, membre du groupe hôtelier Accor, pour l'acquisition de 8 de ses établissements au Cameroun, en Côte d'Ivoire et au Sénégal. Il s'agissait des hôtels IBIS dans ces trois pays ainsi que des hôtels Pullman et Novotel à Abidjan et Dakar. Des acquisitions prises en compte par l'accord de garantie.

Ces fonds vont bénéficier à Kasada Hospitality Fund LP, le fonds opéré par Kasada Capital Management à la tête de ces opérations. " Notre plateforme d'investissement robuste et flexible nous permet d'effectuer des injections de capitaux qui financent des acquisitions et des programmes d'investissement qui soutiennent et aident à redévelopper l'industrie hôtelière subsaharienne ", a indiqué David Damiba, associé directeur et directeur informatique de Kasada Capital Management. " Nous sommes confiants dans la reprise à long terme de ce secteur. Notre partenariat avec la MIGA envoie un nouveau signal optimiste au secteur privé ", a-t-il poursuivi.

Voir aussi - Le groupe Kasada décroche 160 millions $ pour ses actifs hôteliers en Afrique

Pour le MIGA, cet accord a pour ambition de soutenir le secteur touristique et hôtelier subsaharien durement éprouvé par la crise sanitaire avec l'idée de favoriser la création d'emplois, mais également la mise aux normes écologiques des établissements hôteliers tel que le prévoit Kasada Capital Management.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 18/01/22 11:24

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

FdQ2WjlV_pr9FN9SL5DTo0zdi3eegN5tt_CYKkIazz4 False