La Banque africaine de l'énergie se précise

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 9h22min

Après deux années de négociations, Afreximbank, Banque africaine d'import-export, et l'APPO, Organisation africaine des producteurs de pétrole, sont parvenues à la signature de l'accord d'établissement et de la charte de la Banque africaine de l'énergie (BAE), au cours d'une cérémonie au Caire en Egypte. Cette signature marque une étape importante dans la marche de l'Afrique vers l'indépendance énergétique et le développement durable.

La BAE structurée comme une banque de développement énergétique panafricaine indépendante avec un capital social initial de 5 milliards de dollars, soit 3 037 milliards FCFA, a été mise en place faire face à la crise de financement qui se manifeste dans l'industrie pétrolière et gazière au sein du continent, déclenchée par la transition énergétique mondiale.

Les investisseurs traditionnels, sur lesquels l'Afrique s'est appuyée pendant des décennies, retirent peu à peu leur soutien, en particulier en Afrique, au motif que les préoccupations liées au changement climatique en sont la principale raison. La création de la BAE vise à combler le vide immédiat que le retrait du financement des projets pétroliers et gaziers en Afrique par les bailleurs de fonds traditionnels pourrait causer au secteur.

Voir aussi - La Banque africaine de l'énergie va démarrer avec un capital de 5 milliards de dollars

Avec plus de 125 milliards de barils de réserves prouvées de pétrole brut, plus de 600 000 milliards de pieds cubes de réserves prouvées de gaz, et d'autres découvertes régulières. Ce ne serait pas du tout convenable que l'Afrique abandonne ces énergies alors qu'elle compte la plus grande proportion de la population au monde n'ayant pas accès à l'énergie moderne. Bien qu'initié par l'Afrique, l'actionnariat reste ouvert à tous les investisseurs qui partagent la mission et la vision de la Banque.

‘'La collaboration entre Afreximbank et l'APPO témoigne de notre engagement inébranlable à stimuler la croissance de l'Afrique et à assurer la sécurité énergétique pour les générations à venir. Je suis convaincu que cette institution naissante se développera pour servir la cause de l'Afrique et de son peuple. Je félicite l'équipe de négociation au nom du Conseil ministériel de l'APPO'', a souligné Tarek El Molla, membre du conseil ministériel de l'APPO, relève un communiqué publié ce 4 juin par Afreximbank.

‘'Cet accord est véritablement le fruit d'un effort conjoint et nous sommes extrêmement reconnaissants aux membres et aux dirigeants de l'APPO pour leur collaboration avec Afreximbank, et nous nous réjouissons à l'idée de poursuivre cet effort pour répondre aux besoins urgents du continent et de ses habitants'', a indiqué Benedict Oramah, président d‘Afreximbank. Soulignons que la BAE est le fruit d'un partenariat entre Afrexmibank et l'APPO, acté en novembre 2023 à Cotonou, capitale du Bénin.

Narcisse Angan

Publié le 10/06/24 14:34

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

mpxuNICirSbRPgjejKUGNaJgV4bX-w8uMGFge1OXt90 False