La cession des activités de transport et logistique de Bolloré en Afrique à MSC se précise

CI0000000261 - SDSC
La BRVM Ouvre dans 15h6min

Près d'un an après l'annonce du projet de cession des activités de transport et logistique du groupe Bolloré en Afrique à l'armateur MSC, les choses se précisent. En effet, le groupe français annonce avoir obtenu les autorisations règlementaires nécessaires pour clôturer le deal. 

" (…) les autorisations réglementaires et des autorités de concurrence qui conditionnaient la réalisation de la cession ont été obtenues ", a indiqué ce 1er décembre le groupe dans une note. Un nouveau développement qui atteste de la levée du principal verrou pour la conclusion de la vente des actifs implantés dans 46 ports sur le continent africain y compris des concessions sur 16 ports à conteneurs, notamment en Côte d'Ivoire et au Nigéria. 

" La réalisation de la cession pourrait intervenir dans les prochaines semaines, étant rappelé que, conformément aux accords conclus avec le Groupe MSC, celle-ci devrait intervenir au plus tard d'ici la fin du premier trimestre 2023 ", ajoute la note. 

Voir aussi - L'armateur MSC offre 3 800 milliards FCFA pour acquérir Bolloré Africa Logistics

Pour rappel, c'est le 20 décembre dernier que le projet de cession des activités de transport et logistique du groupe Bolloré en Afrique avait été officiellement présenté. A la manœuvre, l'armateur italo-suisse MSC qui avait fait une offre de 5,7 milliards d'euros, soit 3 800 milliards FCFA.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 01/12/22 17:28

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

FdQ2WjlV_pr9FN9SL5DTo0zdi3eegN5tt_CYKkIazz4 False