La Côte d’Ivoire et l’IFC veulent renforcer l’offre de logements

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 10h51min

La croissance démographique galopante et l'urbanisation rapide ont exacerbé le déficit de logements dans la capitale économique ivoirienne. Depuis 2012, les autorités multiplient les réformes et actions, afin d'améliorer l'accès au logement des ménages à revenus faibles et intermédiaires, qui sont les plus impactés par le phénomène.

 

La Société financière internationale (IFC), la filiale du groupe de la Banque mondiale axée sur le secteur privé dans les pays émergents, va accompagner le gouvernement ivoirien à mettre en œuvre un programme visant à renforcer l'offre de logements dans le pays. L'information a été rendue publique ce lundi 5 juin.

Cet engagement entre les deux parties intervient à la faveur du sommet Africa CEO Forum qui se tient les 05 et 06 juin 2023 à Abidjan. Le programme sera mené dans le cadre d'un partenariat public-privé (PPP) structuré par l'IFC. L'institution monétaire se chargera de mobiliser des investissements du secteur privé pour la construction de logements à revenus mixtes et de qualité dans l'agglomération de la capitale économique.

‘‘En sa qualité de conseiller principal en matière de transactions, IFC travaillera avec le ministère de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, pour concevoir, structurer et lancer un appel d'offres en vue d'établir un PPP commercialement viable. L'objectif : identifier un promoteur privé en charge de la conception, du financement, de la construction et de l'entretien des logements pendant une période définie. Le rôle du conseil d'IFC se poursuivra jusqu'à ce que le gouvernement ait sélectionné le promoteur et que les accords relatifs au projet soient signés entre les parties'', explique l'IFC.

Dès 2012, les autorités ivoiriennes ont lancé le Programme présidentiel de Construction de Logements sociaux et économiques (PPCLSE), qui a été remanié en 2022. Le PPCLSE prévoit d'ici 2025, de construire 150 000 logements. Cette nouvelle initiative qui vient renforcer les précédentes mises en œuvre par le gouvernement, s'inscrit aussi dans le cadre de ce programme.

Pour rappel, en 2017, le déficit de logements dans le pays était estimé à près de 600 000 logements. Selon la Banque mondiale, cette insuffisance s'accroît d'environ 40 000 à 50 000 logements par an.

‘‘Grâce à notre collaboration avec IFC, nous serons en mesure d'augmenter l'investissement privé et de mieux répondre à la demande croissante de logements abordables, afin que davantage de personnes puissent se loger et construire un avenir plus sûr pour leur famille'', a déclaré Bruno Nabagné Koné, ministre ivoirien de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme.

Jean-Marc Gogbeu

Publié le 06/06/23 10:25

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

CvuA_imzJdwvbWiZrsVY_U3RdbJ7PKnHywlO05ozwDU False