La Côte d’Ivoire lève 77 milliards FCFA sur le marché de l’UMOA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 1h47min

 

La Côte d'Ivoire a levé un emprunt de 77 milliards FCFA, sur le marché monétaire de l'UMOA, à la suite d'une double émission de bons et obligations de relance du trésor (BRT/ORT) de maturité respective de 3 mois et 5 ans.

L'opération qui s'est déroulée ce 17 mai a réuni un nombre important d'investisseurs de la région, et a recueilli un carnet d'ordres de 107 milliards FCFA, alors que le pays sollicitait initialement 70 milliards FCFA.

La Côte d'ivoire a finalement fait le choix de lever plus, soit 77 milliards FCFA. Une décision qui pourrait s'expliquer par des propositions de taux d'intérêts moins élevés. La valeur nominale unitaire étant de 1 million FCFA pour le BRT et de 10 000 FCFA pour l'ORT.

Dans le détail, le BRT a retenu 36 milliards FCFA, à des taux marginal et moyen pondéré de 2,5% et 2,4055%, respectivement, et un rendement moyen pondéré de 2,42%.

L'ORT a quant à lui retenu 41 milliards FCFA, à des prix marginal et moyen pondéré respectifs de 9 991 FCFA et 10 001 FCFA, avec un rendement moyen pondéré qui s'est établi à 5,2%.

Il faut noter que les offres ne proviennent que de 3 pays sur les 8 Etats membres de l'Union, à savoir la Côte d'Ivoire (63,93 milliards FCFA), le Sénégal (7,72 milliards FCFA) et le Togo (5,34 milliards FCFA). La question est de savoir si certains pays de la zone sont en manque de liquidité ou sont surexposés sur l'Etat ivoirien.

Narcisse Angan

Publié le 18/05/22 10:10

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

wyizH7oJTcwZT5t4sttC5FI_8AeHvVKnP3OuziKefQg False