Le chiffre d’affaires de MTN Cameroun progresse de 11% à fin septembre 2023

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 24h8min

La bataille judiciaire dans laquelle est engluée MTN au Cameroun face à l'homme d'affaires Baba Ahmadou Danpullo, n'a pas perturbé l'activité de l'entreprise qui est restée dynamique sur les 9 premiers mois de l'année. Selon les résultats trimestriels du géant des télécoms dont le siège est à Johannesburg en Afrique du Sud, la filiale camerounaise a réalisé au cours de la période sous revue, un chiffre d'affaires de 7,210 milliards de rands, soit environ 238 milliards FCFA. Cette performance a été réalisée "dans un contexte difficile et concurrentiel", car les fonds de la société logés dans les banques locales ont été gelés par la justice depuis fin 2022 dans le cadre du litige évoqué plus haut.

Le rapport de MTN ne précise pas comment la société a réussi à fonctionner depuis lors. Selon les médias locaux, l'opérateur a dû s'endetter à hauteur 158 millions de dollars auprès des banques commerciales pour poursuivre son exploitation.

La croissance du chiffre d'affaires, à fin septembre 2023, a été soutenue par une hausse de l'activité sur le mobile money (+24,4%), et ce malgré la concurrence de Orange qui propose des coûts plus avantageux (1,5% du montant pour les retraits chez Orange contre 2% chez MTN). L'opérateur sud-africain a également tiré profit d'un marché où le taux de pénétration de l'internet a atteint 76%, selon ses propres statistiques. Sur l'activité des données mobiles, le chiffre d'affaires de MTN Cameroun a augmenté de 19% même si le nombre d'abonnés à légèrement baissé pour s'établir à 11,51 millions.

La marge d'EBITDA qui mesure la part du résultat brut d'exploitation sur le chiffre d'affaires a connu une croissance de 3,3 points de pourcentage pour atteindre 37,6% en raison de "la forte croissance de la ligne d'affaires et de l'efficacité des dépenses", justifie la société.

Le Cameroun est le 2ème plus grand marché pour MTN dans la zone franc CFA, juste derrière la Côte d'Ivoire (17 millions d'abonnés et 263,6 milliards FCFA de chiffres d'affaires à fin septembre). C'est pourquoi le géant des télécoms entend y renforcer ses investissements pour glaner davantage de parts de marchés.

En marge du 15ème sommet des BRICS qui s'est tenu à Johannesburg en Afrique du Sud du 22 au 24 août dernier, le PDG de MTN a annoncé qu'un investissement d'environ 136 milliards FCFA devrait être effectué au cours des 3 prochaines années au profit de sa filiale camerounaise. Concrètement, le géant des télécoms prévoit affecter 200 millions de dollars (environ 121,4 milliards FCFA) dans la technologie et l'optimisation de ses services réseau et 25 millions de dollars (15,1 milliards FCFA) dans le renforcement de ses activités de fintech, notamment sa filiale Mobile Money Corporation.

Cédrick JIONGO

La Rédaction

Publié le 09/11/23 16:52

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

UkpG8oY3yV2Cty7uZqMFTm0R51o2fmXQGnFTY6xKBgw False