Le Gabon mobilise 740 milliards FCFA auprès d’investisseurs français pour des projets de développement

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 11h5min

L'opération séduction menée par l'exécutif gabonais auprès des investisseurs français a porté ses fruits. Au terme de la première édition du Forum économique Gabon-France qui s'est tenu ce 29 mai à Paris, la délégation conduite par le Président de Transition Brice Clotaire Nguema a annoncé avoir mobilisé des investissements à hauteur de 739 milliards FCFA, soit environ 1,1 milliard d'euros.

Il s'agit en fait de promesses d'investissements publics et privés qui ont été matérialisés à travers la signature de plusieurs protocoles d'accords visant à accompagner le financement de projets de développement dans ce pays d'Afrique centrale. On peut citer, entre autres, le protocole d'accord entre la France, le Gabon et Eramet portant sur le sur le développement du chemin de fer Transgabonais pour un montant de 470 milliards FCFA. Libreville a également signé un accord de 76 milliards FCFA avec la société Colas pour les travaux de réhabilitation des voiries de Franceville et de l'axe routier Bifoun-Lambaréné ; ainsi qu'une convention tripartite impliquant les sociétés Comilog et Novea pour la commande de 4 860 lampadaires à destination de l'État.

Autre protocole d'accord majeur c'est celui portant sur le financement d'équipent portuaires entre AGL et BGFIBank pour un montant de 20 milliards FCFA ; mais aussi un accord de financement entre Suez, PAM Saint Gobain et la SEEG (Société d'énergie et d'eau du Gabon) pour la modernisation des infrastructures de production et de distribution d'eau pour un montant de 118 milliards FCFA sur 5 ans. Notons également que le franco-libanais Hayssam El Jammal, leader de l'industrie sidérurgique au Cameroun via la société Prometal, s'est également engagé de manière contractuelle auprès de l'État gabonais pour implanter une usine dans le pays, pour un investissement annoncé de 30 milliards FCFA.

"Cette première édition du Forum Gabon-France, dont les résultats sont très encourageants, marque une nouvelle ère dans les relations économiques entre le Gabon et la France", s'est réjoui le ministère gabonais de l'Économie dans un communiqué, signalant la présence de plus de 600 chefs d'entreprises venus des deux pays.

Précisons que l'événement était organisé conjointement par la Fédération des Entreprises du Gabon (FEG), le Mouvement des Entreprises de France (MEDEF) et le Ministère de l'Economie par le biais de l'Agence Nationale de Promotion des Investissements du Gabon (ANPI-Gabon). L'objectif étant "la mise en place d'un nouveau partenariat économique entre nos deux pays, marqué par le réseautage entre les entreprises françaises et gabonaises ainsi que les engagements des entreprises du MEDEF et de la FEG à accompagner la mise en œuvre des projets prioritaires du gouvernement".

La Rédaction

Publié le 30/05/24 13:13

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

mpxuNICirSbRPgjejKUGNaJgV4bX-w8uMGFge1OXt90 False