Le Niger va vendre sa production de carburant au Burkina Faso, au Mali et au Tchad

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 20h1min

Sous sanctions de la CEDEAO depuis le coup d'Etat de juillet dernier qui a écarté le président Bazoum du pouvoir, le Niger s'engage à fournir du gasoil à plusieurs pays voisins, afin qu'ils puissent combler leurs besoins énergétiques.

Un protocole d'accord a été conclu à cet effet ce 17 février à Niamey, capitale du Niger, en vue de l'exportation de gasoil nigérien dans un premier temps vers trois pays voisins, à savoir le Burkina Faso, le Mali et le Tchad, et peut être plus tard le Togo, où les discussions sont en cours, indique un communiqué lu par Ndolenodji Alixe Naïmbaye, ministre de l'Energie du Tchad, sanctionnant la réunion des ministres en charge de l'Energie des pays concernés. La rencontre traduit ‘'la volonté de ces pays de raffermir davantage leur coopération, notamment en matière de besoins énergétiques'', souligne le communiqué.

Voir aussi - Pétrole/Gaz : Le Niger, future plaque tournante énergétique en Afrique

Toutefois, le communiqué ne précise pas de détails sur ces prochaines transactions entre ces quatre Etats. Il faut indiquer le Niger dispose d'une raffinerie opérationnelle depuis 2011 (SORAZ), d'une capacité d'environ 20 000 barils par jour, essentiellement du gasoil et de l'essence, à Zinder, dans le Centre-Est du pays. Il est alimenté par le pétrole brut provenant du gisement d'Agadem, région de Diffa, au Sud-Est.

Les ministres ont également adopté ‘'la feuille de route" concernant le domaine de l'électricité, en vue de "la concrétisation" du projet ‘'Désert to Power", porté par la Banque africaine de développement (BAD), visant à fournir de l'énergie à 250 millions de personnes dans les pays composant la bande sahélienne.

"Desert to Power" est une initiative de la BAD d'un coût de 20 milliards de dollars, avec pour ambition de faire du Sahel la plus grande zone de production solaire au monde en tablant sur 10 000 MW de capacité. Les 11 pays bénéficiaires de ce projet sont, le Burkina Faso, l'Éthiopie, l'Érythrée, le Djibouti, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, le Soudan et le Tchad.

Narcisse Angan

Publié le 19/02/24 13:54

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

6Wfh4jBM6Kn3EFUrZujC8iX4loLVJ94-h00LnRwFV14 False