La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Mali : La CEDEAO impose un embargo et des sanctions économiques

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 10h38min

La CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest), organisation regroupant tous les pays de la région, veut se montrer intraitable à l'égard du nouveau régime militaire qui s'est installé au Mali à la suite de la mutinerie qui a finalement pris la forme d'un coup d'Etat.

L'organisation qui a condamné dès les premières heures ce qui avait été considéré au départ comme un mouvement d'humeur de soldats, a décidé d'imposer un embargo au pays. Elle annonce dans un communiqué la " fermeture de toutes les frontières terrestres et aériennes ainsi que l'arrêt de tous les flux et transactions économiques, commerciales et financières entre les pays membres de la CEDEAO et le Mali et invite tous les partenaires à faire de même ".

Pays enclavé, le Mali se retrouve donc totalement isolé du reste du monde et son économie, déjà fragilisée par le contexte de crise sécuritaire et sociale, devrait être fortement paralysée. Une situation qui va donc peser sur les deniers publics et permettre de maintenir la pression sur le nouveau régime.

En outre, la CEDEAO prévoit de " mettre en œuvre immédiatement un ensemble de sanctions contre tous les putschistes et leur partenaires et collaborateurs " et de s'employer à un " retour immédiat de l'ordre constitutionnel ".

Tard dans la nuit du mardi à mercredi, le président Ibrahim Boubacar Kéïta avait, dans un message télévisé, annoncé sa démission et celle de son gouvernement, ainsi que la dissolution de l'assemblée nationale. Un discours, probablement sous la pression des hommes en armes, qui est  manifestement venu acter définitivement le coup de force.

Pour leur part, sûr de leur forfait, les hommes en tenue annoncent la mise en place d'un " Comité national pour le salut du peuple " et se sont engagés à mettre en place une " transition civile ".

Jean Mermoz Konandi

Publié le 19/08/20 09:35

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.