Mali/crise énergétique : Le Niger va livrer 150 millions de litres de carburant

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 13h25min

Le Mali est à présent confronté à une crise énergétique sans précédent caractérisée par des fréquentes coupures d'électricité dans plusieurs localités du pays et particulièrement Bamako, la capitale, où la durée de l'interruption peut aller jusqu'à 5 heures voire 10 heures.

Cette situation est imputable à certains investissements non réalisés sur le réseau depuis des années. En outre EDM, la Société d'énergie nationale, qui cumule une dette estimée à plus de 200 milliards FCFA (305 millions d'euros), n'arrive plus à assurer la couverture en électricité du pays.

Pour tenter de remédier à cette situation intenable qui cause beaucoup de désagréments à l'économie du pays, ainsi qu'à la population, le pays s'est tourné vers le Niger voisin, un allié au sein de l'AES, Alliance des Etats du Sahel, pour la fourniture de carburant visant à alimenter les différentes centrales électriques du pays, indique une note du gouvernement malien publiée ce 19 avril.

Voir aussi - Mali : EDM, une crise énergétique sans précédent

Ainsi, les deux Etats sont parvenus à la signature d'un contrat commercial ce 16 avril à Bamako, entre la Société nigérienne de pétrole (SONIDEP) et EDM. L'accord porte sur la fourniture de 150 millions de litres de carburant par le Niger au Mali, à raison de 328 FCFA (0,5 euro) le litre, soit un coût global de 49,2 milliards FCFA (75 millions d'euros). ‘'Un prix de frère qui donne du baume au cœur'', a relevé Choguel Maïga, le Chef du gouvernement de la transition malienne.

Il a en effet, apprécié particulièrement le prix du litre cédé à 328 FCFA, soit quasiment la moitié du prix normal qui est de 598 FCFA. Un tarif préférentiel qui doit inciter la partie malienne à rembourser au Niger et dans les délais les 49,2 milliards FCFA au titre du contrat.

A ce propos, il a lancé un cri de cœur à l'endroit de son ministre en charge de l'Energie et l'Eau, ainsi que du directeur général d'EDM, afin d'accompagner la mise en œuvre idoine du contrat. ‘'Les bons comptes font les bons amis, mais dans le cas présent, le Niger est plus qu'un ami du Mali, c'est un frère. Soyez de bons amis en payant ce que vous consommez'', a-t-il précisé.

Consolider l'union au sein de l'AES

Choguel Maïga a en outre souligné le devoir de ‘'promouvoir le corridor Bamako-Ouagadougou-Niamey, les trois pays de l'AES (Ndlr), dont les populations ont les mêmes réalités socio-économiques et sont condamnées à coopérer''. ‘'Rien ne peut plus nous séparer'', a-t-il lancé.

Voir aussi - Le Niger va vendre sa production de carburant au Burkina Faso, au Mali et au Tchad

Pour sa part, le ministre nigérien en charge du Pétrole, Mahamane Moussa Bako a souligné la nécessité de constituer dans chacun des trois pays de l'AES, un parc de citernes, une escorte des camions-citernes, et l'ouverture de trois comptes bancaires, pour le succès des opérations.
Il faut rappeler qu'en février dernier, le Niger avait annoncé la signature d'un protocole d'accord sur la fourniture de gasoil au Burkina Faso, au Mali et au Tchad, des pays gouvernés par des régimes militaires.

Les autorités nigériennes ont inauguré en novembre un oléoduc géant opérationnel depuis début mars, qui devrait permettre d'acheminer jusqu'au Bénin voisin le pétrole brut extrait du gisement d'Agadem (au Sud-Est du pays) par la CNPC, China national petroleum corporation (CNPC), une société pétrolière appartenant à l'Etat chinois. Le pays entend porter sa production pétrolière à 110 000 barils par jour, dont 90 000 barils destinés à l'exportation.

Le Niger avait fait l'annonce le 13 avril dernier, avoir obtenu un prêt de 400 millions de dollars, soit 246,6 milliards FCFA, auprès du partenaire chinois, au titre d'une "avance" sur les ventes prochaines de pétrole brut, dont la commercialisation doit débuter en mai.

Narcisse Angan

Publié le 20/04/24 19:31

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nwFye9Qejh_CabJqJF-SF-8eieAKFvOUijaVD35ddWQ False