sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Niger : La Banque mondiale approuve 88 milliards FCFA pour l’accès à l’énergie et à l’eau

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ferme dans 0h42min

La Banque mondiale a approuvé ce 25 juin un appui additionnel de 150 millions de dollars, soit 87,6 milliards FCFA, composés de dons et de crédits, en faveur du Niger pour le financement du projet Kandadji, un important programme de développement des ressources en eau et de gestion durable des écosystèmes dans le bassin du fleuve Niger, qui accompagne le projet du barrage hydroélectrique du même nom.

''(…) ce financement aidera le Niger à s'adapter aux effets du changement climatique en réduisant la vulnérabilité des populations à la sécheresse et en favorisant l'essor d'une source d'électricité renouvelable au Niger'', explique Soukeyna Kane, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Niger.

En effet, avec un taux d'électrification national de 13 %, l'un des taux d'électrification les plus faibles du monde, cette enveloppe contribuera à l'élargissement de l'accès à l'énergie à environ 330 000 personnes de la région.

En outre, ce financement permettra d'améliorer les conditions de vie de la population en matière de logement, d'accès à l'eau potable et aux services d'assainissement ainsi que l'amélioration des moyens de subsistance grâce aux activités génératrices de revenus.

Voir aussi - Niger : Lancement des travaux du barrage de Kandadji d'un coût de 740 milliards FCFA

Lancé en mars 2019, le projet de construction du barrage de Kandadji, à 189 kilomètres au nord-ouest de la capitale Niamey, a pour finalité d'accroître la production de denrées alimentaires, de booster l'offre électrique du pays de 55%, de créer des emplois et d'ouvrir des perspectives économiques au profit des familles et des communautés du Sahel.

Olivia Yao

Publié le 26/06/20 17:23

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.