sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Niger : Un déficit budgétaire de 9 milliards FCFA enregistré au 1er trimestre 2020

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 10h11min

A fin mars 2020, les dépenses (345,86 milliards FCFA) exécutées par le gouvernement nigérien ont été supérieures aux recettes mobilisées (336,42 milliards FCFA). En conséquence, le déficit budgétaire est ressorti à -9,44 milliards FCFA.

Toutefois, par rapport à fin mars 2019 où il s'était établi à 19,76 milliards FCFA, on note une réduction de 10,32 milliards FCFA, en lien avec une progression plus importante des recettes publiques (+15,62 milliards FCFA) comparativement à celle des dépenses du pays (+5,3 milliards FCFA).

Cette évolution des recettes publiques a été essentiellement favorisée par la bonne mobilisation des recettes fiscales qui se sont inscrites en hausse de +11,69 milliards FCFA à 254,68 milliards FCFA à fin mars 2020.

On note également un accroissement de +6,28 milliards FCFA à 76,87 milliards FCFA des ressources extérieures qui comprennent les emprunts extérieurs ainsi que les dons et legs.

S'agissant de l'expansion des dépenses budgétaires, elle est principalement tirée par l'augmentation des dépenses de personnel de +22,19 milliards FCFA à 73,81 milliards FCFA, en dépit d'une baisse de 14,78 milliards FCFA des subventions et transferts courants.

En définitive, le pays a eu recours au marché financier régional pour financier ce déficit en y mobilisant 39 milliards FCFA au premier trimestre 2020 via l'émission d'obligations du trésor.

Dr Ange Ponou

Publié le 20/11/20 18:03

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.