Nigéria : La Banque centrale relève pour la 7ème fois d’affilée son taux directeur à 18,5%

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 10h40min

La Banque Centrale du Nigéria (CBN) a rehaussé son taux directeur de 50 points de base à 18,5% contre 17,5 % en mars. Cette décision a été prise à l'issue de la réunion du comité de politique monétaire qui s'est tenue ce 24 mai à Abuja, la capitale du pays.

C'est la 3ème fois en cette année et la 7ème fois consécutive depuis début 2022, que l'institution relève son taux de refinancement qui est désormais le plus élevé en 22 ans, selon les médias locaux. Le ratio de réserve de trésorerie qui représente la part des dépôts que les banques doivent conserver à la Banque centrale a été maintenu à 32,5% tout comme le ratio de liquidité (30%).

Cette décision est prise en réponse aux pressions inflationnistes qui ne cessent de s'accentuer dans le pays. Selon les données du Bureau national de la statistique, le taux d'inflation de la première économie d'Afrique est ressorti à 22,04% en avril 2023 tiré par l'envolée des prix des produits alimentaires (+24,61%).

Le gouverneur Godwin Emefiele a déclaré que sans une politique monétaire agressive, le niveau des prix aurait augmenté de 32% à fin avril.

Théoriquement, en relevant son taux auquel elle prête aux banques commerciales, la CBN va rendre la liquidité plus coûteuse pour les agents économiques. Ce qui, espère-t-elle, va réduire la quantité de monnaie en circulation et provoquer un ralentissement de la hausse du niveau général des prix.

Fernand Ghokeng

La Rédaction

Publié le 24/05/23 15:10

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

pl22Oan1tDDY3Ns5fKU4hc4e8YTbZR1ws4eXraWKg8U False