La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Nigéria: La raffinerie de Dangote va bien ouvrir en 2022

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 9h42min


Après le rendez-vous manqué de 2020 reporté à 2021 en raison de la crise sanitaire, la raffinerie de pétrole du magnat nigérian Aliko Dangote devrait finalement ouvrir ses portes en 2022. Le groupe en a fait l'annonce à la faveur d'une note commentant le récent rapport World Oil Outlook 2021 publié par l'OPEP.

Le document souligne que la capacité de raffinage de pétrole, au niveau mondial, devrait augmenter de 6,9 millions de barils par jour entre 2021 et 2026 avec une part notable générée sur le continent. " (…) les perspectives à moyen terme de l'Afrique semblent plus optimistes avec 1,2 million de barils par jour (mb/j) de nouvelle capacité attendue d'ici 2026, dont la moitié doit être représentée par le projet de raffinerie de pétrole Dangote de 650 000 barils par jour au Nigeria, qui devrait entrer en service en 2022 ", a commenté le groupe.

D'un coût global estimé à 15 milliards de dollars, l'infrastructure de raffinage, qui est en réalité un complexe pétrochimique du milliardaire, viendra répondre à un important défi du continent africain qui est un important producteur de pétrole et abrite 10% des réserves mondiales, mais est bien obligé de se tourner à l'extérieur pour s'approvisionner en pétrole raffiné. Dangote aura pour ambition de fournir le vaste marché nigérian, mais également d'exporter sa production vers d'autres pays d'Afrique de l'Ouest.

En août dernier, Reuters avait informé que le gouvernement nigérian, à travers la société nationale pétrolière NNPC, allait faire son entrée au capital de la raffinerie à hauteur de 20% pour un montant de 2,76 milliards de dollars.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 16/10/21 10:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.