Pays en développement : 230 milliards de dollars investis dans des projets verts en 2022

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 7h11min

A fin 2022, 229,61 milliards de dollars ont été investis dans les pays en développement à travers 1 403 projets à fort impact environnemental, dénommés " greenfield projects ", selon les données de la Cnuced, Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement.

Par rapport à l'année précédente, cette enveloppe a plus que doublé en augmentant de 120% ; le nombre de projets ayant enregistré la même tendance en progressant de 9 unités.

Cette enveloppe doit en principe faciliter l'atteinte des 17 objectifs de développement durable qui couvrent l'intégralité des enjeux de développement dans tous les pays tels que le climat, la biodiversité, l'énergie, l'eau, la pauvreté, l'égalité des genres, la prospérité économique ou encore la paix, l'agriculture, l'éducation, etc.

En conséquence, ce portefeuille de projets a été réparti entre 8 secteurs clefs, à savoir, l'électricité (3 milliards de dollars pour 11 projets), les énergies renouvelables (145 milliards de dollars pour 154 projets), le transport (21,6 milliards de dollars pour 405 projets), la télécommunication (21,76 milliards de dollars pour 308 projets), l'eau, l'assainissement et l'hygiène (3,68 milliards de dollars pour 14 projets), l'alimentation et l'agriculture (20,45 milliards de dollars pour 260 projets), la santé (13,13 milliards de dollars pour 166 projets) et l'éducation (836 millions de dollars pour 86 projets).

A noter que les investissements dans les énergies renouvelables ont concentré 63% de l'enveloppe globale.

Dr Ange Ponou

Publié le 29/01/23 18:13

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

V3u_pofWq5--IwdF5fe3mUERkOHWbg84kmEftWkeeuw False