sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Sénégal : Sonatel annonce les premiers tests sur la 5G

SN0000000019 - SNTS
La BRVM ouvre dans 15h20min

Le Sénégal se prépare à entrer dans l'ère de la 5G. Le leader du marché local des télécoms, Sonatel, prévoit lancer cette année les premiers tests sur la 5G si les autorisations sont obtenues auprès du régulateur, l'ARTP, ont annoncé les responsables du groupe ce 28 février à la faveur de la présentation du bilan de l'exercice 2019.

" Nous avons commencé à y travailler. Un premier test se fera avant la fin de l'année si tout se passe bien. (…) Après, il y aura une phase pilote dans les deux ans avant de basculer vers le lancement " a indiqué Omar Guèye Ndiaye, le directeur de la stratégie et du développement de Sonatel, cité par le quotidien local " le Soleil ".

L'opérateur qui revendique 53,9% de part de marché sur le mobile dans le pays, prend donc de l'avance sur la concurrence.

Présent dans 5 pays, Sonatel dont le chiffre d'affaires est passé à 1 086,6 milliards FCFA, en hausse de 6,3%, a soldé un exercice 2019 marqué des crises sécuritaires (Mali), politique (Guinée et Guinée Bissau) et une situation économique difficile en Sierra Leone en plus de l'exacerbation de la concurrence au Sénégal, son principal marché.

Le résultat net est ressorti en repli de 2,7% à près de 297 milliards FCFA.

" Le groupe poursuit sa politique de transformation vers un opérateur multiservices à travers son nouveau Projet d'Entreprise avec l'ambition de faire de “Sonatel, un groupe résolument orienté client, partenaire privilégié de la transformation numérique de nos sociétés en 2022″", a commenté dans un communiqué Sékou Dramé, le directeur général du groupe.

Au titre de l'exercice 2020, Sonatel table sur le " maintien d'une croissance du chiffre d'affaires tirée par la performance sur la data mobile, Orange Money et la Fibre, malgré une poursuite de la baisse des revenus issus de la voix fixe et de l'international " et prévoit une " politique d'investissement ambitieuse avec une enveloppe de capex stabilisée autour de 200 Milliards FCFA ".

Jean Mermoz Konandi

Publié le 02/03/20 09:55

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.