La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

UEMOA : Le climat des affaires à nouveau favorable en mars

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 0h22min

Les chefs d'entreprise présents dans l'espace UEMOA portent désormais un regard optimiste sur les conditions dans lesquelles les activités économiques se déroulent. Il suffit de jeter un coup d'œil à l'évolution de l'indicateur du chiffre des affaires (ICA) pour s'en convaincre. Celui-ci est en effet ressorti en hausse de +11,83% durant le mois de mars 2021, en rythme annuel, après l'augmentation de +2,64% du mois précédent, d'après les chiffres officiels de la BCEAO.

En outre, l'ICA évolue désormais au-dessus de sa moyenne de long terme de 100 points, ce qui suggère que globalement l'activité économique aurait retrouvé son niveau d'avant la pandémie dans l'Union.

Cette évolution Cette évolution traduit l'augmentation des carnets de commande et l'amélioration de la situation de trésorerie des entreprises.

Voir aussi - UEMOA : Le climat des affaires à son plus bas niveau en 4 ans

Dans le détail, l'indice du chiffre d'affaires dans le commerce a enregistré une progression annuelle de +5,8% en mars 2021, après une hausse de 1,4% le mois précédent, en lien avec "l'augmentation des ventes de produits pétroliers, des équipements électroménagers et des matériaux de construction", rapporte l'institution.

De même, l'indice du chiffre d'affaires dans les services marchands s'est apprécié de +13,1% au cours du mois sous revue, après une augmentation de +9,4% le mois précédent.

Aussi, la production industrielle de l'Union s'est consolidée de +8,5% en mars, en glissement annuel, après l'accroissement de +5,4% du mois précédent, en raison notamment de la bonne tenue du rythme de progression de la production dans les secteurs pétrolier et textile.

En somme, il ressort que les plans de relance mis en œuvre par les différents Etats membres commencent à porter leurs fruits.

Dr Ange Ponou

Publié le 07/05/21 16:06

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.