UEMOA : Le DC/BR a distribué 1 929 milliards FCFA aux investisseurs du marché financier en 2023

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 5h2min

Birahim Diouf, Directeur général du DC/BR, le Dépositaire central/Banque de règlement du marché financier de l'UEMOA

En 2023, une importante enveloppe de 1 929 milliards FCFA (2,9 milliards d'euros) a été distribuée aux investisseurs du marché financier régional en guise de paiement de dividendes, d'intérêts et de remboursement du capital des obligations, contre 1 497 milliards FCFA en 2022, soit une forte augmentation de 28,83%.

Cette information a été révélée, le 18 janvier dernier, par Birahim Diouf, directeur général du Dépositaire Central/Banque de Règlement (DC/BR) chargé notamment de la conservation des valeurs mobilières ainsi que du paiement des évènements sur valeur.

"Nous nous réjouissons de cette remarquable progression des activités particulièrement de l'activité hors marché, qui démontre l'engagement et le dynamisme du DC/BR et de ses adhérents. Cela témoigne de notre engagement à offrir des services de qualité à nos adhérents et à maintenir notre réputation d'excellence", a-t-il déclaré.

En ce qui concerne la répartition des dividendes par secteur d'activité, le secteur des finances arrive en tête avec 45,05%, soit 85 milliards francs CFA, suivi des services publics 36,95%, soit 69 milliards FCFA. L'agriculture et l'industrie ont contribué respectivement à hauteur de 7,44% (14 milliards FCFA) et 4,83% (9 milliards FCFA).

Enfin, les secteurs de la distribution et des transports complètent le total avec respectivement 5,06% (9 milliards FCFA) et 0,67% (1 milliard FCFA).

Plus de 19 000 milliards FCFA de titres en conservation

Le DC/BR a également annoncé que la conservation des titres a atteint 19 140 milliards FCFA (29,18 milliards d'euros) à fin 2023, contre 17 861 milliards FCFA (27,23 milliards d'euros) en 2022, soit une progression de 7,16% ; traduisant ainsi un certain dynamisme du marché financier régional.

Pour 2024, le DC/BR prévoit de développer une offre de produits complète pour l'écosystème financier, basée sur les standards Swift. Il s'agira notamment de finaliser le projet digitalisation des opérations d'Appel Public à l'Epargne, et de poursuivre la codification des instruments financiers.

En outre, le DC/BR entamera des travaux pour la mise en place d'une offre de gestion de collatéral pour les opérations de mise en pension, de nantissement des titres, etc.

La gestion des registres des actionnaires des sociétés non cotées, le lancement du site web du DC/BR, de même que l'inscription en compte au niveau client et l'aménagement du cycle de Règlement/Livraison de T+3 à T+2, figurent également, entre autres, sur la liste des priorités en 2024.

Dr Ange Ponou

Publié le 21/01/24 16:18

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False