La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

UEMOA : Légère baisse du coût de crédit en 2020

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 16h28min

En 2020, les conditions de financement dans l'UEMOA se sont légèrement améliorées avec une légère baisse de 0,03 point de pourcentage (pdp) du taux d'intérêt débiteur qui est passé de 6,68% fin décembre 2019 à 6,65% fin décembre 2020, selon les données publiées par la BCEAO.

L'analyse par objet du crédit montre que ce léger fléchissement est essentiellement imputable aux crédits de consommation dont le coût s'est replié de 0,34 pdp à 7,32% en 2020.

En outre, le taux d'intérêt débiteur lié aux crédits de trésorerie s'est aussi contracté de 0,03 pdp pour s'établir à 6,2% en2020, atténué par l'appréciation des coûts des crédits à l'habitation (+0,04 pdp), aux exportations (1,32 pdp) et aux équipements (0,1 pdp).

S'agissant de l'analyse selon les bénéficiaires, la baisse a été plus marquée sur les taux d'intérêts moyens appliqués aux particuliers (-0,24 pdp à 7,39%), suivis de ceux de l'Etat (-0,03 pdp à 5,97%) et dans une moindre mesure, de ceux accordés aux entreprises (-0,01 pdp à 6,48%).

Au-delà de ces taux moyens, la majorité des particuliers se voient appliqués des taux supérieurs à 10%. C'est le cas des crédits à la consommation dont les taux d'intérêts atteignent 14% pour les particuliers, en raison notamment de leur risque de défaut de paiement présumé plus élevé.

Relevons qu'au niveau des entreprises individuelles les conditions de financement ont été plus favorables que celles des particuliers avec un taux d'intérêt moyen de 5,5%.

Voir aussi - UMOA : Baisse du coût du crédit de 0,2% au 3ème trimestre 2020

Sous l'angle de la maturité du crédit, on enregistre une baisse des taux débiteurs pour les crédits à court terme dont la durée est inférieure à un an (-0,08 pdp), alors que le repli pour les crédits à moyen terme dont la durée est comprise entre 2 et 5 ans, n'est que de 0,02 pdp.

Dr Ange Ponou

Publié le 07/04/21 15:35

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.