BRVM : Les sociétés versent 361 milliards FCFA de dividende à leurs ac

BRVM30000000 - BRVM30
La bourse Ouvre dans 16h8min
Voir tous les sujets

tchyroll tchyroll
01/09/2021 17:35:49
0
le seul paradoxe c'est SICOR
le titre progresse très fort sur la cote et personne n 'a une visibilité sur ses états financiers.
il y a certainement une main invisible qui agite le marché quand on sait que l'AG de 2021 n'est toujours pas convoqué.
Wait and see
  
Répondre
tchyroll tchyroll
01/09/2021 15:18:31
0
le seul paradoxe c'est SICOR
le titre progresse très fort sur la cote et personne n 'a une visibilité sur ses états financiers.
il y a certainement une main invisible qui agite le marché quand on sait que l'AG de 2021 n'est toujours pas convoqué.
Wait and see
  
Répondre
folly folly
01/09/2021 15:15:24
0
Bien noté,l'aventure continue.....juste savoir pourquoi il n'y a pas de calendrier de formation étalé sur toute l'année? Veuillez m'excusez si j'ai causé un désagrément quelconque.Merci de me répondre....
  
Répondre
Fady Diabagate Fady Diabagate
01/09/2021 12:34:29
0
Merci pour l'article, il est intéressant notre marché régional a fait preuve de résilience face à la crise sanitaire
Aussi j'aimerai ajouter la société TRITURAF qui est en liquidation n'a plus rien publié depuis près de 10 ans
  
Répondre
Fady Diabagate Fady Diabagate
01/09/2021 12:34:29
0

Dans un contexte macroéconomique 2020 assez défavorable marqué par la crise de la covid-19, l'ensemble des sociétés cotées à la BRVM ont réalisé l'exploit de faire croître les dividendes de plus de 15% (de 2019 à 2020) malgré la faible évolution du chiffre d'affaires et la contraction du résultat net. 

Notons que jusqu'à fin septembre 2021, 4 des 46 sociétés inscrites à la cote n'ont toujours pas publié leurs résultats annuels 2020. Il s'agit de CROWN SIEM, SICOR, MOVIS et TRITURAF, cette dernière étant en liquidation. Notons également que les sociétés SICOR et TRITURAF n'ont toujours pas publié leurs résultats annuels 2019.

Par conséquent, les évolutions entre 2019 et 2020 sont faites sur la base des 44 entreprises ayant publié leurs résultats en 2019. Ce qui sous-entend que ces chiffres évolueront très certainement mais auront un impact négligeable sur les chiffres de ce présent article.

Dans l'ensemble, les sociétés cotées ont fait preuve de résilience en 2020. En effet, le chiffre d'affaires réalisé par ces dernières s'est accru de 46,9 milliards FCFA (0,71%) pour atteindre 6 644 milliards FCFA en 2020 contre 6 597 milliards FCFA en 2019.

Dans le détail, ce sont 25 sociétés (soit 59% de l'ensemble des sociétés ayant publiés leurs résultats) qui ont été à l'origine de la progression du chiffre d'affaires du marché contre 18 (40,91% des sociétés ayant publiés leurs états financiers) qui ont vu leur chiffre d'affaires régresser. Celles qui se sont le mieux illustrées à l'issue de cet exercice 2020 sont consignées dans le tableau ci-dessous.

Contrairement au chiffre d'affaires, le résultat net du marché a pâti du contexte macroéconomique qui a prévalu tout le long des 10 derniers mois de l'année 2020. En effet, le bénéfice dégagé par ces sociétés a baissé de 20 milliards FCFA (-3,09%) à 636,9 milliards FCFA.

Vu sous un autre angle, on peut dire que l'année 2020 a été meilleure que l'année 2019 (au niveau de ce solde intermédiaire de gestion) en ce sens qu'en 2020, ce sont 26 sociétés qui ont vu leur résultat net s'améliorer tandis qu'en 2019 ce sont seulement que 24 sociétés qui ont réussi à se mettre dans le bon sens de la marche. Aussi dénombre-t-on 5 entreprises qui ont accusé des pertes en 2020, dont les plus importantes ont été enregistrées par VIVO ENERGY CI (-4,8 milliards FCFA) et UNVILEVER CI (-3,7 milliards FCFA), contre 9 entreprises en 2019.

Comme quoi, la covid-19 n'a, dans l'ensemble, pas autant éprouvé les entreprises du marché par rapport à ce à quoi on aurait pu s'attendre.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous les entreprises qui ont réalisé les meilleures performances au niveau du résultat net.

Au chapitre des dividendes, la BRVM a enregistré son meilleur score sur ces trois derniers exercices malgré le repli du bénéfice global. En effet, la somme des dividendes distribués est passée de 312,6 milliards FCFA au titre de l'exercice 2019 à 361,3 milliards FCFA au titre de l'exercice 2020, soit une progression de 48,4 milliards FCFA (+15,50%). 

Rappelons qu'en 2018, ce montant se chiffrait à 360,3 milliards FCFA. Dans le tableau ci-dessous, on retrouve les entreprises qui ont fait preuve d'une très grande générosité vis-à-vis des actionnaires en augmentant considérablement le niveau de dividende versé.

 

La version complète de cet article sera disponible dans le magazine SIKA FINANCE qui paraîtra dans le courant de ce mois de septembre.


  
Répondre

Retour au forum BRVM 30