sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Afrique : L’inflation est ressortie à un niveau élevé de 9,2% en 2019

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 14h7min

Le taux d'inflation moyen en Afrique est ressorti à +9,2% en 2019 contre +11,2% en 2018, soit une légère baisse de deux points de pourcentages, selon la Banque africaine de développement (BAD).

Quoi qu'en baisse, l'inflation reste toujours élevée sur le continent et cela essentiellement à cause des importantes fluctuations des taux de change dans certains pays comme l'Angola, le Soudan, la Zambie et le Zimbabwe, qui y ont accentué les pressions inflationnistes, estimées respectivement à +271%, +2200%, +240% et +550%.

Dans ces pays, les banques centrales ont dû réagir en relevant les taux d'intérêt pour gérer la demande intérieure. Ainsi, le Zimbabwe a relevé ses taux d'intérêt de 20% en septembre 2019 pour maîtriser une inflation galopante de plus de 500%, de même que le Soudan qui a relevé les siens de 2,2% en juillet 2019 pour contrôler une inflation supérieure à 60%.

A l'inverse, dans les pays où les pressions inflationnistes sont à la baisse, les taux d'intérêt ont été réduits pour encourager l'investissement afin de stimuler la croissance. Par exemple, les taux d'intérêt ont baissé de 1,5% en août en Égypte, de 0,5% en mars au Nigéria et en Namibie et de 0,25% en août au Botswana.

Au total, sur les 54 pays, 32 ont réussi à contenir l'inflation en 2019 tandis que 22 pays ont enregistré une augmentation de leur inflation.

Dr Ange Ponou

Publié le 13/02/20 09:59

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.