Bloomfield confirme la note "AA-" de NSIA Banque Côte d’Ivoire

CI0000002416 - NSBC
La BRVM Ouvre dans 1h1min

NSIA Banque Côte d'Ivoire a hérité, ce 9 janvier 2024, de la note "AA-" de long terme de Bloomfield Investment à l'occasion d'une cérémonie de restitution de cette notation qui s'est déroulée au nouveau siège de la banque en présence de plusieurs acteurs du marché. Cette notation, valable de septembre 2023 à août 2024, confirme la cohérence avec la précédente note attribuée par l'agence.

En outre, cette note place NSIA Banque Côte d'Ivoire dans la catégorie d'investissement avec un niveau de risque très faible sur l'échelle de notation de Bloomfield Investment. "Sur le long terme, NSIA Banque CI se distingue par une qualité de crédit qui reste très élevée, avec des facteurs de protection très forts", précise le communiqué de la banque.

Parallèlement, la banque ivoirienne a conservé sa qualité de crédit sur le court terme à travers la note A1. "S'agissant du court terme, la certitude de remboursement demeure également très élevée, soutenue par d'excellents facteurs de liquidité et une protection solide des éléments essentiels", note-t-il aussi.

La poursuite de la refonte organisationnelle, la mise en œuvre effective du plan stratégique "Altitude 22-26", une bonne flexibilité de financement, la croissance des indicateurs de performance, une amélioration de la concentration et de la qualité du portefeuille de crédits, une baisse continue du coût du risque, sont autant de facteurs positifs qui ont guidé cette notation.

En ce qui concerne la croissance des indicateurs de performance, on note que NSIA Banque Côte d'Ivoire reste sur de solides acquis en 2021 et 2022 avec un résultat net qui est passé de 23,71 milliards FCFA à 32,38 milliards FCFA, respectivement en progression de 7,37% et 4,55%, selon les données officielles disponibles sur Sika Finance. L'exercice 2023 devrait confirmer la même tendance, car le résultat net de la plus importante filiale bancaire du groupe NSIA a connu un bond de 21,5% pour s'établir à 18,35 milliards FCFA au cours des 9 premiers mois dudit exercice.

L'agence de notation note toutefois que "les changements défavorables dans le contexte des affaires, les conditions économiques ou financières sont susceptibles d'accroître les risques d'investissement, mais de manière très peu significative".

Malgré ces embellies enregistrées par l'unique banque privée à capitaux ivoiriens cotée à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), son cours de bourse demeure sur une tendance baissière depuis son introduction à la cote à 9 500 FCFA. A titre d'illustration, l'action NSIA Banque CI a perdu 4,17% depuis le début de 2024 pour s'établir à 5 750 FCFA à l'issue de la séance de cotation de ce 9 janvier.

"On s'était bien préparé techniquement, financièrement, juridiquement pour l'introduction en bourse. Mais on s'était insuffisamment préparé pour ne pas dire pas du tout préparé pour vivre en qualité de société cotée", justifie Léonce YACE, directeur général de NSIA Banque CI, quand il évoque ce décalage entre la réalité de la banque et sa perception par le marché boursier régional. Pour corriger cette situation, il a annoncé la mise en place d'une vraie politique financière. Il s'agit pour la banque d'asseoir notamment une véritable communication financière à l'effet de réduire l'asymétrie d'information sur la valeur, gage de transparence de la part de l'institution bancaire dans le but d'établir la confiance entre elle et les investisseurs du marché.

Dr Ange Ponou

Publié le 09/01/24 17:21

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

eY6O_mQqyycQA-Embz5XCfWEFS-SCAGk2aOK0pcJHBA False