sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

BRVM clôture : Le yoyo de SONATEL pèse sur le marché

BRVM10000000 - BRVM10
La BRVM ouvre dans 64h48min

Au centre des transactions depuis le début de la semaine, la valeur SONATEL (-2,02% à 12 150 FCFA) à une fois de plus fait jouer le poids de sa capitalisation, entrainant ainsi le BRVM Composite dans le sillage de sa performance.

Mis sous pression par SONATEL, le BRVM composite et le BRVM 10 ont respectivement reculé de 0,17% à 127,72 points et de 0,85% à 119,69 points.

Ce repli des principaux indices est une nouvelle entorse à la tradition du marché qui voudrait que la BRVM clôture au vert lors de la dernière séance de la semaine.

Au niveau des indices sectoriels c'est naturellement le BRVM Service public (-1,46% à 371,56 points) qui s'est le plus contracté, car drivé par la plus forte capitalisation du marché (SONATEL).

Concernant la balance des variations, on y dénombre 12 hausses contre 8 baisses. Les deux meilleures performances de la journée ont été enregistrée par les valeurs SERVAIR ABIDJAN (+7,38% à 800 FCFA) et TOTAL CI (+7,14% à 1 275 FCFA) tandis que SUCRIVOIRE CI (-7,07% à 460 FCFA) et SICABLE CI (-3,95% à 850 FCFA) ont enregistré les plus fortes baisses.

 SMB, les détenteurs exigeants ?

Alors qu'au moment de la publication le cours de l'action était fixé à 2 270 FCFA, plusieurs acheteurs à partir de cet instant ont passé plusieurs ordres d'achats à tout prix. Problème, l'un des rares vendeurs à vouloir céder ses titres SMB au marché souhaite le faire à 2 900 FCFA.

Voir aussi - BRVM : La SMB annonce un résultat avant impôt en hausse de 287% au 1er semestre 2020

Si ce dernier arrivait effectivement à le céder à ce prix, le prix de l'action bondirait de 27,75% en une séance de cotation.

Ce que n'autorise pas les standards de la BRVM qui tablent sur une progression maximale respectivement minimale de +7,50% respectivement -7,50%.

C'est cette situation constatée depuis trois jours qui cristallise le prix de l'action depuis 3 jours à 2 270 FCFA.

L'excellente publication de la société qui bien que les demandes affluent pour l'acquisition de la valeur, les détenteurs du titre, déjà hésitant à vendre, proposent des prix vraiment trop élevé pour pouvoir trouver preneur au cours d'une seule séance de cotation.

Car rappelons que la BRVM ne peux autoriser que des transactions au cours d'une séance que dans la limite des variations de + ou – 7,50%.

Notons que le volume total transigé ce vendredi se chiffre à 81,6 millions FCFA.

KOUAKOU Christopher

La Rédaction

Publié le 11/09/20 17:02

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.