BRVM SEMAINE 26 : Le marché à la recherche d'un nouveau souffle

BRVM10000000 - BRVM10
La BRVM Ouvre dans 12h18min

Sous le poids des valeurs SIB CI (-10,26% à 4 200 FCFA), ECOBANK CI (-4,67% à 4 550 FCFA) et CORIS BANK INT. BF. (-3,80% à 8 850 FCFA), le marché enregistre sa deuxième baisse hebdomadaire consécutive la semaine écoulée.

Ainsi, les indices BRVM Composite (-0,23% à 207,35 points) et BRVM 10 (-0,41% à 159,26 points) ont terminé la semaine au rouge.

Les actionnaires de la banque SIB CI ont perçu ce 30 juin dernier leur part de dividende au titre de l'exercice 2021. Le montant total versé par cette dernière s'élève à 22,5 milliards FCFA, soit un dividende brut par action de 450 FCFA qui a été détaché du cours de l'action à la date ex-dividende (le 28 juin). C'est cette situation qui a essentiellement provoqué cette chute du cours de l'action. Depuis l'annonce de ce niveau de dividende, le rendement net moyen a été de 8,92%, un niveau assez satisfaisant pour les investisseurs qui se sont échangés plus de 859 millions FCFA sur la période (15 avril au 27 juin). Le plus haut niveau du cours de l'action SIB CI depuis le début de l'année a été de 4 725 FCFA, atteint à 3 reprises dont la dernière remonte  ce lundi 27 juin, soit la veille de la date ex-dividende. L'approche des investisseurs serait, par la suite, d'anticiper les résultats de la banque au terme du premier semestre 2022 afin de se projeter sur les performances futures et de déterminer sa valeur intrinsèque.

Voir aussi : BRVM : 22,5 milliards FCFA pour les actionnaires de la SIB

En plus de la valeur SIB CI qui a enregistré la plus forte baisse de la semaine, ce sont les titres ECOBANK CI (-4,67% à 4 550 FCFA) et CORIS BANK INT. BF. (-3,80% à 8 850 FCFA), à travers leurs capitalisations, qui ont principalement entraîné le marché dans le rouge. Ce sont près de 47 milliards FCFA de capitalisation boursière que le marché a perdu sur la semaine en raison des baisses de ces trois titres.

Ainsi, l'indice BRVM Composite cède 0,23% pour se s'établir à 207,35 points contre 207,83 points le vendredi précédent avec 16 actions au vert contre 18 au rouge.

Quant à l'indice BRVM 10, il a enregistré une baisse de 0,41% (à 159,26 points) sur la semaine. Il convient de noter qu'à la fin de ce deuxième trimestre de l'année, la composition de cet indice a été mise à jour ce vendredi 1er juillet.

 Le volume global échangé sur la semaine a progressé de 23% à 2,93 milliards FCFA

Encore une fois, les actions SONATEL, ECOBANK CI et PALMCI figurent parmi les plus échangées. Ce sont des volumes respectifs de  671 millions FCFA, 555 millions FCFA et 469 millions FCFA qui ont été transigés sur ces actions au cours de cette semaine.

 Quelques valeurs à petite capitalisation s'inscrivent dans le top 3 des meilleures performances

Les meilleures performances sur la semaine ont été enregistrées par les valeurs SERVAIR ABIDJAN (+15,02% à 1 685 FCFA), TRACTAFRIC MOTORS (+12,44% à 3 750 FCFA) et SUCRIVOIRE (+11,11% à 1 000 FCFA).

La société SERVAIR Abidjan est la dernière ayant publié ses résultats financiers au terme de l'exercice 2021. Elle a affiché une hausse de 47% de son chiffre d'affaires et un résultat net qui est ressorti bénéficiaire à 953 millions FCFA contre une perte de 985 millions FCFA en 2020. En plus de cela, le conseil d'administration de la société propose, en dividende aux actionnaires, 73% du bénéfice réalisé. Malgré cela, le cours de l'action avait baissé au lendemain de la publication en raison du faible niveau de rendement. C'est ainsi que l'action faisait partie des pires performances la semaine précédente. Ce rebond serait sans doute dû à un sentiment optimiste de certains investisseurs quant aux perspectives à venir.

L'action SIB CI a été la seule action ayant enregistré une perte de plus de 6%

Le flop 3 est constitué des actions SIB CI (-10,26% à 4 200 FCFA), TOTAL Sénégal (-5,70% à 2 400 FCFA) et SODECI (-5,66% à 5 000 FCFA) qui ont capté des volumes respectifs de 118 millions FCFA, 8,47 millions FCFA et 30 millions FCFA.

L'action Total Sénégal demeure sur une tendance de fortes fluctuations dans un contexte de rendement de dividende au-delà des 7%. Certains investisseurs adoptent cependant une approche prudente vis-à-vis de ce titre.

Quant à l'action SODECI, elle enregistre son plus bas niveau en un mois, après avoir atteint un pic à 5 400 FCFA en début juin.

 Le marché qui peine à redécoller ! 

Dans un contexte de consolidation du marché, caractérisé par une baisse généralisée des cours boursiers (les vendeurs se montrant plus présents que les acheteurs qui adoptent une approche prudente face à des titres qui leur paraissent, sans doute, déjà surévalués ou à leurs justes valeurs), une solution serait de se pencher sur la valeur réelle des sociétés cotées, sur la base des fondamentaux qu'elles présentent. Cela permettrait de prendre des prises de décisions d'investissement adéquats, évitant ainsi une forte volatilité du marché.

Les analystes financiers de SIKA FINANCE, à travers leurs recommandations d'investissements, demeurent fidèles à cette approche qui vise à accompagner les investisseurs particuliers et institutionnels dans leurs prises de décisions.

 

Serge David Digba

Publié le 04/07/22 09:09

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

0JImG9RBFqkuj1G1wUqsScjFW9cx2R-eAkp34ldy6Vs False