BRVM / Semaine 46 : L'action CFAO Motors CI propulsée par de bonnes performances financières

CI0000000220 - CFAC
La BRVM Ouvre dans 32h27min
  • Après 2 semaines d'affilée de progression, le marché se replie à l'issue de la 46ème semaine de cotation avec l'indice BRVM Composite qui s'est contracté de 0,41% pour se situer à 209,31 points, face à une balance des variations négative (17 hausses contre 21 baisses).
  • Dans la même dynamique que le Composite, les indices BRVM Prestige (-1,81% à 99,88 points) et BRVM 30 (-0,59% à 105.41 points) se sont dépréciés.

La série d'annonces de performances financières des entreprises au titre du 1er semestre et du 3ème trimestre 2023 semble s'atténuer, faisant plier par la même occasion le marché, après 2 hausses consécutives.

Après le plébiscite que certaines valeurs avaient connu avec la divulgation de bons résultats financiers, les investisseurs ont profité pour effectuer d'importantes prises de profits, faisant perdre au marché, une valeur de 31,33 milliards FCFA pour une capitalisation repliant à 7 786,97 milliards FCFA.

En dépit du fait que seulement 17 titres aient pris de la valeur contre 21 contractions, cette perte de vigueur s'explique essentiellement par certaines contreperformances individuelles. En effet, les plus fortes pertes de valorisations ayant fortement impacté le marché ont été enregistrées par les actions ETI (-18 milliards FCFA), Oragroup (-12,49 milliards FCFA), BOA SN (-11,04 milliards FCFA) et Société Générale CI (-10,89 milliards FCFA).

Voir aussi : Côte d'Ivoire : Classement des banques les plus profitables et rentables en 2022

Alors que l'action ETI recule à son support de 18 FCFA, les investisseurs semblent s'impatienter dans l'attente des performances financières du 3ème trimestre de BOA SN.

Setao rebondit de son seuil

L'action Setao qui avait souffert des sanctions du marché lors des 3 précédentes semaines, en lien avec la chute de plus 550% du bénéfice de la société à fin septembre 2023, rebondit. En effet, le titre a terminé cette 46ème semaine de cotation avec un regain de 21,43% propulsant le cours à 850 FCFA. Un regain qui s'explique par l'opportunité que présentait le cours de l'action au terme de la 45ème semaine.

L'action Safca s'adjuge la 2ème place des titres les plus performants de la semaine avec un nouveau bond de 14,57% à 1 140 FCFA. Safca confirme ainsi sa 6ème hausse d'affilée avec une performance globale de 86,89% en se situant à son plus haut niveau depuis mai 2022.

Pour rappel, compte tenu des résultats peu luisants du spécialiste du crédit automobile, cette série de performances est imputable à l'annonce portant sur des discussions visant à la cession de la société à un groupe financier présidé par un homme d'affaires ivoirien.

Air Liquide, avec son bond de 14,29% à 680 FCFA, confirme sa 2ème progression, lorsque Filtisac (+10,56% à 1 570 FCFA), portée par de belles performances financières, affiche une 4ème hausse d'affilée avec un cumul de 46%.

CFAO Motors CI jouit de la belle note du concessionnaire

La réalisation d'un résultat net de 3,7 milliards FCFA, en hausse de 37% en glissement annuel au 1er semestre 2023, a créé des vives émulations chez les investisseurs. Ce renforcement de la confiance des investisseurs s'est traduit par une hausse de la valeur de 10,37% qui atteint un pic à 905 FCFA, créant un écart favorable avec la moyenne mobile (20).

Au vu de la corrélation du Payout ratio avec le niveau de bénéfices que dégage le leader de la distribution automobile en Côte d'Ivoire, les investisseurs pourraient anticiper une évolution favorable des dividendes à l'issue de l'année 2023.

Voir aussi: Côte d'Ivoire: Le marché du mobile money chamboulé

BOA SN, une longue attente

Si le marché s'attendait à ce que la divulgation des performances financières de fin septembre crée la surprise, cette attente se rallonge. En effet, faisant partie depuis le 31 octobre dernier des mauvais élèves de la BRVM en ne respectant pas l'obligation de publication de performance intermédiaire, la banque prolonge l'attente des investisseurs de voir concrétiser leurs anticipations.

De ce fait, le titre BOA SN a accusé la plus forte régression de la semaine en se repliant de 12,60% à 3 190 FCFA.

L'action Oragroup (-7,32% à 2 280 FCFA) n'arrive toujours pas à se défaire de ses plus bas niveaux auxquels elle évolue avec des performances financières peu encourageantes au compteur, qui impactent négativement la confiance des investisseurs.

Le flop 5 des performances de la semaine se referme avec les actions Uniwax (-7,20% à 580 FCFA), Bernabé CI (-5,38% à 1 230 FCFA) et ETI (-5,26% à 18 FCFA).

Si un rebondissement de l'action Uniwax est attendu par le marché, celle-ci continue de subir la rigueur de l'information financière disponible peu encourageante, relative à la société.

Voir aussi: BRVM : Les performances cachées des entreprises révélées par le Free Cashflow

Plus de 4 milliards FCFA échangés cette semaine

Comparativement à une semaine plus tôt, les investisseurs se sont mieux illustrés lors de cette 46ème semaine avec un volume total transigé s'élevant à 4,43 milliards FCFA. Cette activité représente la plus importante enregistrée depuis la semaine 30 janvier dernier.

L'action Ecobank CI a été celle qui aura capté l'attention des négociants de la semaine en revendiquant près de la moitié des transactions à 2,16 milliards FCFA, soit le plus fort volume depuis près d'un an.

Il convient de noter qu'une telle activité avait été enregistrée sur la valeur à l'approche de la clôture de l'année précédente. Serait-ce le début du window dressing?

Pour participer à la conférence, VEUILLEZ CLIQUER SUR L'IMAGE

Sékou Karamoko

La Rédaction

Publié le 20/11/23 09:01

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

rlE5iDidaOb3xmTxbzs-X4Av8wTLcZWvL9mdELaCFhk False