Burkina : La dette publique s’est accrue de 17% à 6 122 milliards FCFA au 1er trimestre 2022

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 11h29min

L'encours de la dette publique de l'Etat burkinabé a progressé de 17,13% pour s'établir à 6 122,08 milliards FCFA au premier trimestre 2022, contre 5 226,83 milliards FCFA à la même période de l'année précédente, selon les chiffres officiels.

Cette évolution se traduit par une augmentation de 13,4% à 2 872,99 milliards FCFA de la dette extérieure et 20,63% à 3 249,1 milliards FCFA de la dette intérieure.

La progression de la dette extérieure s'explique essentiellement par l'effet de la variation des taux de change. On souligne à cet effet que la part de la dette extérieure burkinabè exposée aux fluctuations des devises étrangères (hors euro) est évaluée à 37%.

S'agissant de la dette intérieure, la hausse de 20,63% est en lien avec les nouveaux tirages constitués de 4 émissions d'emprunts obligataires d'un montant global de 121,71 milliards FCFA et 3 émissions de bons du trésor pour un montant total de 94,83 milliards FCFA.

Sur la période sous revue, le service de la dette est ressorti à 206,52 milliards FCFA, dont 160,82 milliards FCFA en remboursement du principal et 45,71 milliards FCFA de paiement d'intérêts.

Dr Ange Ponou

Publié le 05/07/22 10:58

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

CWMFMgGoUvL778WmDEMRu4gTT2JMyxLmtBqD61sIVgg False