Côte d’Ivoire : La production vivrière bondit de 10% à 22 millions tonnes en 2023

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 10h44min

Produits Vivriers - 7Boutik, Le marché des meilleures solutions numériques  du moment.

En Côte d'Ivoire, la production vivrière, qui est l'ensemble des produits de consommation cultivé localement, s'est établie à 22 millions de tonnes en 2023 contre 20,3 millions tonnes en 2022, soit une progression de 10%. L'information à été livrée ce 20 juin  par le Premier ministre ivoirien Robert Beugré Mambé, lors d'une cérémonie à Bingerville, à quelques encablures d'Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire.

Cette embellie est la conséquence des reformes mises en place et de plusieurs investissements dans le secteur agricole, notamment dans le cadre du PNIA (Programme national d'investissement agricole), a indiqué le Premier ministre, rapporte une note gouvernementale.

Pour cette année ‘'les quantités de productions vivrières disponibles permettront de couvrir largement les besoins des populations'', a-t-il ajouté.

Notons qu'en 2022, la Côte d'Ivoire fut classée en tête des plus gros importateurs de riz en Afrique avec des achats atteignant les 800 millions USD 448 milliards FCFA. Toutefois aux vues des récents investissements notamment la remise des contrats d'exploitation des unités de transformation, le pays espère devenir autosuffisant en riz à l'horizon 2030.

Voir aussi: Avec une facture de 810 millions de dollars, la Côte d'Ivoire est le plus gros importateur de riz en Afrique

S'agissant des autres produits alimentaires, l'Etat poursuit également ses investissements conformément à ses objectifs de réduire le coût de la vie.

Fanuelle YAO

La Rédaction

Publié le 21/06/24 10:05

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

qQ4NRwznfG8O1kmXt27cVhdLnh7UuBvnPRtqA58pCPo False