Avec une facture de 810 millions de dollars, la Côte d’Ivoire est le plus gros importateur de riz en Afrique

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 7h10min

La Côte d'Ivoire est de loin le plus gros importateur de riz en Afrique selon les données de l'OMC consultées par Sika Finance. Une information qui peut surprendre pour ce pays de 30 millions d'habitants qui a affiché il y a quelques années son ambition de se hisser au rang des rares exportateurs nets africains de cette céréale qui s'est imposée depuis des lustres comme l'aliment de base de sa population.

Voir aussi - Le marché mondial de riz vers une zone de turbulence ?

Au cours de l'année 2022, la facture des importations ivoiriennes s'est en effet élevée à 810 millions de dollars, soit 505 milliards FCFA, en forte progression de 24,4% comparée à celle de 2021, soit un écart absolu de 99 milliards FCFA . En volume, le pays a acheté 1,56 million de tonnes fin 2022, soit 8,3% de plus (+118 700 tonnes) sur la période.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Les importations de riz ont coûté 406 milliards FCFA en 2021

La hausse plus que proportionnelle de la valeur des importations traduit bien ici l'effet de la hausse continue du prix du riz sur le marché international depuis quelques années et qui s'est accentuée depuis le mois d'août 2023 en raison des restrictions imposées par l'Inde sur ses exportations.

De fait, par pays d'importation, les données de l'OMC montrent que Abidjan s'approvisionne en riz, en valeur, pour 41% auprès de l'Inde (pour une valeur de 329 millions de dollars en 2022) et 48% auprès du Vietnam (389 millions de dollars). Le pays reste donc très exposé aux perturbations dans ces deux pays qui figurent dans le top 5 des plus grands exportateurs au monde. Conséquence, sur le marché local ivoirien, le prix du sac de riz flambe depuis environ un mois dans une fourchette de 10 à 20%, voire plus.

La Côte d'Ivoire importe plus que l'Afrique du Sud ou encore l'Ethiopie

A 810 millions de dollars (505 milliards FCFA), les achats de riz de la Côte d'Ivoire sont sans commune mesure en Afrique. Si au Bénin (dont on se doute bien qu'il alimente son grand voisin nigérian avec ses importations) a importé pour un total de 635 millions de dollars (396 milliards FCFA), le Sénégal, lui, est le troisième importateur du contient avec une facture de 557 millions de dollars.

Voir aussi - Sénégal : 1 070 milliards FCFA pour les 10 biens alimentaires les plus importés en 2022

Ces pays ont importé chacun plus de riz que l'Afrique du sud, et plus que l'Ethiopie avec ses près de 130 millions d'habitants.

‘'Réponse structurelle''

Pour la Côte d'Ivoire l'attente reste de voir se concrétiser ‘'la solution structurelle'' aux importations de riz, l'un des principales poches de sortie de devises, en plus de peser au fur et à mesure lourdement sur le pouvoir d'achat des ménages.

Voir aussi - Riz, poisson, blé…, ces 10 aliments qui ont coûté 2,8 milliards USD à la Côte d'Ivoire en 2022

Le gouvernement a en effet lancé un ambitieux plan décennal 2020-2030 de développement rizicole d'un coût global annoncé de 150 milliards FCFA en vue de parvenir à l'autosuffisance à l'horizon 2025. Un doux rêve que le pays caresse depuis bientôt 50 ans, après avoir réussir à subvenir à ses besoins au milieu des années 1970.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 18/09/23 17:28

1 commentaire sur cet article. Participez à la discussion.
Folly


20/09/23 09:04
QUE SE PASSE-T-IL? LE PROBLÈME SE SITUE AU NIVEAU DES GOUVERNANTS; LE MANQUE DE COURAGE POLITIQUE.

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False