Côte d’Ivoire : Les exportations de caoutchouc génèrent 255 milliards FCFA en 4 mois

CI0000000196 - SPHC
La BRVM Ouvre dans 4h17min

Les exportations de caoutchouc naturel en Côte d'Ivoire se sont établies à  391 937 tonnes à fin avril 2021 contre 295 207 tonnes sur la même période en 2020, soit une hausse de 41,67% selon des données officielles.

En valeur, les exportations de cette matière première, dont le pays est le premier producteur continental, ont généré plus de 255 milliards  FCFA, là où le secteur n'en avait tiré que 180 milliards FCFA sur les 4 premiers mois de 2020.

Le caoutchouc se maintient certes à la deuxième place des cultures de rente de l'économie ivoirienne, mais les profits qui en découlent restent encore faibles étant donné que le pays l'exporte à l'état brut.

Voir aussi - Sommet mondial du caoutchouc : Abidjan lance un vibrant plaidoyer en faveur des producteurs

Selon des spécialistes du secteur, les pays producteurs ne captent que 0,5% des 350 milliards de dollars de revenus générés à l'échelle mondiale par cette matière première. Ce, d'autant plus que 85% des gains issus de la filière se trouvent dans la transformation et la commercialisation des produits dérivés.

Fort de ce constat, la Côte d'Ivoire, à la faveur du sommet mondial sur le caoutchouc qu'elle a abrité ce mois de juin 2021, s'est engagée à mettre l'accent sur une politique visant à transformer sa production pour un meilleur profit.

Notons qu'Abidjan qui assure 7,5% de la production mondiale de caoutchouc naturel prévoit améliorer sa performance en passant de 950 000 tonnes en 2020 à  2 millions de tonnes à l'horizon 2025.  

Voir aussi - Caoutchouc : La production mondiale attendue à 13,8 millions de tonnes en 2021 

Junior KONAN

La Rédaction

Publié le 30/06/21 10:43

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

Ww1dr8vrQokhQKM6XhNlWUrWMveVCeeT2C0LcnUPtnY False