sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Covid-19 : La FED gèle les rachats d’actions pour le 3ème trimestre 2020

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ferme dans 0h14min

Le contexte d'incertitude créé par la pandémie de la Covid-19 incite la plupart des autorités monétaires à sauvegarder la stabilité et la viabilité de leur système financier.

C'est dans ce cadre que la Réserve fédérale américaine (FED) ou la Banque centrale des Etats-Unis a procédé à des stress-tests dont les résultats ont été publiés ce 25 juin 2020, pour évaluer la résilience des grandes banques américaines face à cette pandémie.

En considérant donc 3 scénarios hypothétiques de baisse de l'activité économique, il ressort tout d'abord que le taux de chômage est attendu cette année aux Etats-Unis entre 15,6% et 19,5%, loin des 3,5% d'avant la crise.

Concernant le secteur bancaire, la FED révèle dans l'ensemble de ces scénarios que les pertes liées aux prêts pourraient varier entre 560 milliards de dollars et 700 milliards de dollars et les ratios de fonds propres globaux pourraient passés de 12% au quatrième trimestre de 2019 à entre 9,5% et 7,7% pour les 34 plus grandes banques du pays.

Voir aussi - Covid-19 : La FED maintient ses taux directeurs en projetant une récession de 6,5% en 2020

A la suite donc de ces résultats peu flatteurs, l'autorité monétaire américaine a arrêté d'importantes décisions pour s'assurer que les grandes banques demeurent résilientes malgré l'incertitude économique liée à la Covid-19.

Ainsi, elle " exige des grandes banques qu'elles préservent leur capital en suspendant les rachats d'actions, en plafonnant les versements de dividendes et en autorisant les dividendes selon une formule basée sur les revenus récents " pour le troisième trimestre 2020.

En conséquence, " une banque ne peut pas augmenter son dividende et peut verser des dividendes que si elle a gagné un revenu suffisant ".

Quant à la suspension des rachats d'actions, elle s'explique par le fait qu'ils (les rachats d'actions) ont représenté environ 70% des versements de dividendes aux actionnaires des grandes banques.

Dr Ange Ponou

Publié le 26/06/20 20:07

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.