La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Covid-19/UMOA : 4 243 milliards FCFA pour la 3ème injection de liquidités de la BCEAO

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 12h42min

La Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) a procédé à une autre injection de liquidités, ce 13 avril 2020, pour atténuer l'impact de la pandémie de Covid-19 sur le système bancaire et le financement de l'activité économique dans l'Union.

Pour sa troisième opération depuis le début de la pandémie dans la sous-région, la Banque centrale a ainsi proposé 4 243 milliards FCFA aux banques commerciales au taux d'intérêt fixe de 2,50%, un montant en hausse de 553 milliards FCFA par rapport à son niveau d'avant la crise sanitaire.

Voir aussi - Covid-19 : 4 204 milliards FCFA pour la seconde injection post-crise de la BCEAO

90 banques ont souscrit à cet appel d'offres pour lequel elles n'avaient pas besoin de proposer des taux supérieurs pour être servies. Conséquence, le montant proposé est égal au montant retenu par la Banque centrale.

Par cette politique accommodante, la BCEAO veut faire baisser les taux d'intérêts et pousser les banques à accorder davantage de crédits à leurs clients particuliers et entreprises, afin de garantir le financement de l'économie durant cette crise.

Voir aussi - UMOA : L'injection de liquidités de la BCEAO du 30 mars s'est élevée à 4 332 milliards FCFA

La répartition par pays se présente comme suit : Bénin (493,8 milliards FCFA), Burkina Faso (601,5 milliards FCFA), Côte d'Ivoire (1 228,3 milliards FCFA), Guinée-Bissau (52,4 milliards FCFA), Mali (642,15 milliards FCFA), Niger (274,3 milliards FCFA), Sénégal (636,3 milliards FCFA) et Togo (314,2 milliards FCFA).

Dr Ange Ponou

Publié le 17/04/20 00:49

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.