La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

UMOA : L’injection de liquidités de la BCEAO du 30 mars s’est élevée à 4 332 milliards FCFA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 14h0min

L'injection record de la BCEAO du 30 mars dernier, l'une des mesures phares de l'institution pour contrer les effets pervers de la propagation de la pandémie de Covid-19 sur l'activité économique dans l'UEMOA, livre ses résultats.

En effet, le montant prêté par la Banque centrale aux banques commerciales de l'Union pour la semaine du 30 mars au 06 avril s'est élevé à 4 332 milliards FCFA au taux fixe de 2,5%.

Voir aussi - Covid-19/UMOA : La BCEAO s'apprête à réaliser l'une de ses plus fortes injections de liquidités ce 30 mars 2020

La particularité de cette injection c'est qu'en plus d'avoir été massivement souscrite, elle a totalement couvert les besoins de liquidités exprimés par l'ensemble des 87 participants.

Ainsi, la Côte d'Ivoire qui possède le réseau bancaire le plus dense de l'Union, se taille la part du lion avec une injection de 1 277,86 milliards FCFA dans son système bancaire ; suivie du Mali avec 680,5 milliards FCFA, du Burkina Faso (650,5 milliards FCFA) et du Sénégal (600,27 milliards FCFA).

Les réseaux bancaires au Bénin, au Togo, au Niger et en Guinée-Bissau ont respectivement bénéficié de 484,5 milliards FCFA, 324,12 milliards FCFA, 266,1 milliards FCFA et 48,69 milliards FCFA.

Pour rappel, la Banque centrale compte perpétuer ce genre d'injection de liquidités aux conditions très favorable, comme une réponse à la contraction des activités économiques dans l'UEMOA liée à la crise sanitaire du coronavirus (Covid-19).

Dr Ange Ponou

Publié le 02/04/20 18:04

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.