ECOTI.SA, le 15éme joueur en charge de la propreté des sites de la CAN à Abidjan

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 19h32min

En Afrique, où des populations en croissance rapide, des infrastructures souvent sous-développées et des besoins de développement économique se heurtent aux impératifs de préservation de l'environnement et de la santé publique, un enjeu central émerge : comment concilier ces nécessités environnementales avec les besoins croissants de propreté urbaine ?

Dans ce contexte, où les défis de la gestion des déchets sont omniprésents, la Cote d'Ivoire a mis en place un programme ambitieux de modernisation de la gestion des déchets au District d'Abidjan et la Société Écologique Tuniso-Ivoirienne (ECOTI.SA) a émergé comme un acteur clé dans la recherche de solutions durables.

En tant que Délégataire du Service Public de Propreté, responsable de la collecte, du transport, du transfert des déchets solides ménagers et assimilés, ainsi que du nettoiement, elle joue un rôle central dans la gestion des déchets urbains dans les principaux centres urbains d'Abidjan, à savoir Cocody, le Plateau, Abobo, Bingerville et Anyama, couvrant ainsi une population d'environ trois millions d'habitants.

ECOTI.SA, le gardien de la propreté lors de la CAN

Pendant la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) à Abidjan, ECOTI.SA a brillamment contribué à maintenir la propreté des principaux sites de l'événement en collaboration avec les autorités publiques chargées de la gestion de la propreté, en l'occurrence  le Ministère de l'Hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité (MINHAS) et l'Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANAGED) . 

En sa qualité de Délégataire du Service Public de Propreté dans le secteur Nord-Est du district d'Abidjan depuis décembre 2018, ECOTI.SA a fait preuve d'un engagement remarquable en tant que partenaire des autorités publiques chargées de la salubrité, en assurant la propreté totale des stades de compétition au Plateau et à Anyama, ainsi que des stades d'entraînement à Cocody et Bingerville.

De plus, la société a efficacement géré les déchets produits pendant l'événement en assurant le nettoiement des circuits, boulevards et voies principales des villes dans son territoire de délégation.

Pour répondre aux exigences de cet événement, ECOTI.SA a pris des mesures spécifiques visant à renforcer ses capacités opérationnelles. En effet, la société a mis en service un nouveau centre de transfert des déchets à Adjamé, et a procédé au retapage à neuf et au rafraîchissement de ses 300 équipements roulants.

De même, elle a renouvelé et renforcé ses réceptacles, tout en mettant en place des conteneurs métalliques pour la collecte sélective des déchets plastiques autour des stades. En détail, la société a balayé mécaniquement et manuellement 7250 km de linéaires, désherbé 200 km de voies, et curé 50 km de canalisations.

Son programme de sensibilisation #canpropre a été largement salué, avec comme slogan "Agissons ensemble pour assurer la propreté durant la CAN".

Par ailleurs, ECOTI.SA a su innover en impliquant ses agents de propreté comme le "15ème joueur" de l'événement. En brandissant des visuels sur ses camions de collecte, la société a mis en lumière le rôle de ces agents, contribuant ainsi à renforcer le sentiment d'appartenance à une équipe unie pour la propreté des communes du secteur Nord-Est d'Abidjan.

Fondée par une équipe plurinationale composée d'opérateurs tunisiens, italiens, béninois et ivoiriens (ECOTI SARL, AGETUR-SA, MOYA, Les Établissements Coulibaly et la société EIDA), l'entreprise ECOTI SARL Tunisie, qui fait partie du groupe Al BADR, est l'actionnaire de référence. Elle est formée par le Groupement SOCOBAT et DECO spa, dont les propriétaires, les frères Abdessalem et Rafik Ben Ayed.

La Rédaction

Publié le 15/02/24 09:02

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

6Wfh4jBM6Kn3EFUrZujC8iX4loLVJ94-h00LnRwFV14 False