Hausse de 18% du bénéfice du groupe Ecobank au 1er semestre 2023

TG0000000132 - ETIT
La BRVM Ouvre dans 7h55min

Le groupe bancaire panafricain Ecobank fait bonne figure à l'issue des 6 premiers mois de l'année 2023. Si le bénéfice de fin mars était ressorti en stagnation (-0,5% à 53,5 milliards FCFA) par rapport à 2022, c'est avec une performance de 17,6% à 130,83 milliards FCFA (215,65 mille USD) de son résultat net que ETI termine la 1ère moitié de l'année. Une performance qui a été atténuée par les effets de change selon le management.

Cet exploit de la banque s'explique tout d'abord, par une dynamique commerciale qui a dégagé un produit net bancaire (chiffre d'affaires de la banque) de 629,22 milliards FCFA, en progression de 15,3% comparativement à un an plus tôt.

A cette progression du PNB, il faut ajouter une maîtrise des coûts qui a permis de contenir les charges d'exploitation à 341,78 milliards FCFA et une baisse de 9,2% du coût du risque qui s'est établi à 62,74 milliards FCFA.

Ces différents efforts consentis par le groupe bancaires lui ont permis de réaliser un résultat d'exploitation en hausse de 31,2% à 224,7 milliards FCFA. Le résultat avant impôt est donc ressorti à 186,9 milliards FCFA, en glissement annuel de 19,2%, contre une croissance de 71,4% observée, hors effet de change.

Par ailleurs, le groupe reste optimiste quant à la poursuite de son exercice en tablant sur une gestion rigoureuse des coûts avec une attention particulière portée sur l'environnement macroéconomique.

 Voir la publication

Comportement de l'action ETI à la BRVM

L'action ETI affiche une évolution parfaite en dents de scie avec pour support et résistance 17 FCFA et 18 FCFA depuis 3 mois. A la clôture du 27 juillet 2023, l'action s'évaluait à 18 FCFA, soit une baisse de 5,26% depuis le début de l'année. Après avoir atteint son plus haut niveau des 12 derniers mois à 21 FCFA à fin février, l'action avait suivi une tendance baissière en lien avec un niveau de dividende en repli par rapport à 2022.

La meilleure performance de la valeur depuis le début de l'année est affichée sur le marché nigérian où la valeur s'est accrue de 60,38% à 17 NGN, lorsque le marché ghanéen affiche une stabilité à 0,15 GHS.

Toutefois, avec ce niveau de performance affiché par la banque à fin juin 2023, l'on pourrait s'attendre à un retour des acheteurs, selon de bonnes anticipations.

Fondamentalement, la valeur ETI reste attractive avec un PBR (0,26x) et un PER (1,42x) inférieurs à ceux du secteur bancaire de la BRVM (PBR 1,27x et PER 6,30x).

Voir le tableau de bord sectoriel

Sékou Karamoko

La Rédaction

Publié le 28/07/23 11:12

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False