sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

La BRVM en-dessous des 140 points, son niveau de 2011

BRVM10000000 - BRVM10
La BRVM ouvre dans 12h9min

La clôture de la séance de ce mercredi 09 octobre 2019 sera à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire de la Bourse régionale des valeurs mobilières. Le marché financier des 8 pays de l'UEMOA vient à peine de retrouver son niveau de 2011, soit celui qui prévalait tout juste après la crise post-électorale en Côte d'Ivoire.

De façon plus détaillée, en ressortant à 139,04 points suite à un énième repli de 0,82% ce jour, le Composite retrouve pratiquement son niveau du 30/12/2011. Le marché efface ainsi tous les acquis engrangés depuis 2012 jusqu'à aujourd'hui.

Pis, cette dégringolade de la bourse régionale ne trouve pas d'explication sur la base des fondamentaux des sociétés cotées et de la conjoncture macroéconomique qui prévaut actuellement dans l'UEMOA. Ce qui n'était pas forcément le cas en 2011.

ONATEL dans l'œil du cyclone ?

Sans surprise donc, les sorties de positions se sont poursuivies ce jour à la BRVM, accentuées par une sanction infligée par les investisseurs à ONATEL, l'opérateur historique de la télécommunication au Burkina Faso.

Le titre s'est en effet effrité de 6,32% à 2 670 FCFA avec un volume record de 209 millions FCFA. Cette sanction infligée à la sixième capitalisation boursière a été fatale à l'ensemble du marché mais pas que. Dans la mesure où 23 autres valeurs se sont inclinées pour seulement 8 hausses enregistrées.

Le volume global s'est établi à 307 millions FCFA pour 116 020 titres échangés.

Dr Ange Ponou

Publié le 09/10/19 16:14

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.