Le bénéfice de Ecobank Côte d’Ivoire progresse de 8% en 2023

CI0000002424 - ECOC
La BRVM Ouvre dans 15h37min

Ecobank Côte d'Ivoire, la troisième plus grande banque du marché bancaire ivoirien, maintient le cap de la croissance en enregistrant un bénéfice en hausse de 7,8% à 48,07 milliards FCFA en 2023, comparativement aux 44,6 milliards FCFA réalisés l'année précédente.

Sur la période, les dépôts de la clientèle ont augmenté de 14,3% à 1 450 milliards FCFA, tout comme les crédits à la clientèle qui ont bondi de 16,1% à 1 045 milliards FCFA, portant le total du bilan à 1 953 milliards FCFA (+2,7%).

Soutenu par une augmentation combinée de 45,11% des commissions et de 16,28% des intérêts et produits assimilés, le produit net bancaire s'est amélioré de 11,1% à 110,2 milliards FCFA contre 99,16 milliards FCFA en 2022.

Le coût du risque a affiché une relative hausse de 2,6% à 5,93 milliards FCFA, permettant à la banque de réaliser un résultat d'exploitation en augmentation de 9,6% pour s'établir à 54,3 milliards FCFA en 2023, tandis que le coefficient d'exploitation s'est amélioré à 45,3%.

Quant au dividende, le management envisage de distribuer à ses actionnaires un montant brut de 36,33 milliards FCFA, ce qui représente un dividende net par action de 594 FCFA après déduction de l'IRVM. Ce dividende, rapporté au cours du jeudi 28 mars 2024 (6 995 FCFA), offre un rendement de 8,5%.

Il convient de noter que le résultat net (873 FCFA) par action et le dividende net (594 FCFA) par action anticipés par l'équipe d'analystes de Sika Finance cadrent avec ces réalisations affichées par la banque, avec un taux de réalisation de 97%.

Pour accéder à la publication cliquez-ici

Comportement de l'action Ecobank CI à la BRVM

Sur un mois, le titre Ecobank CI a progressé de 3,02%, avec un cours passant de 6 700 FCFA le 05 mars 2024 à 6 995 FCFA à la clôture du 28 mars 2024. Il est à noter que le RSI de la valeur tend vers la zone de surachat, avec un niveau de 67,90%. 

Hassim Diabaté

La Rédaction

Publié le 29/03/24 13:56

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

UkpG8oY3yV2Cty7uZqMFTm0R51o2fmXQGnFTY6xKBgw False