Le bénéfice d’Unilever Côte d'Ivoire explose de 345% au 1er trimestre 2022

CI0000000287 - UNLC
La BRVM Ferme dans 4h25min

La filiale ivoirienne du Groupe Unilever continue sur la dynamique bénéficiaire réalisée pour la première fois depuis 11 ans à fin décembre 2021. En effet, après une longue période de résultats déficitaires, Unilever a enregistré un bénéfice record de 6,6 milliards FCFA en 2021. C'est sur cette lancée que l'entreprise termine le premier trimestre 2022.

Voir aussi : Après 11 ans dans le rouge, Unilever CI à nouveau bénéficiaire

Après la cession de ces activités d'huile, c'est son l'activité Thé que le leader de la fabrication et la commercialisation de produits alimentaires et d'entretien délaisse. Cette contraction de l'activité, combinée à une baisse des exportations liée aux sanctions qu'encourt le Mali, a occasionné un recul de 25% à 9,2 milliards FCFA du chiffre d'affaires de la société, contre 12,3 milliards à la même période un an plutôt.

Cette baisse d'activité a permis à la société de réduire de 31% à 8,5 milliards FCFA ses charges courantes. Ainsi, le résultat des activités ordinaires ressort bénéficiaire à 655 millions FCFA, soit une hausse de 525% comparativement à la perte de 154 millions FCFA de fin mars 2021.

C'est ce fait d'alignement des performances avec la maîtrise des charges qu'Unilever solde le premier quart de l'année avec un bénéfice de flambant de 345% à 401 millions FCFA par rapport à celui déficitaire à 163 millions FCFA des trois premiers mois de l'année précédente.

Notons par ailleurs que la marge nette de la société s'est améliorée de plus 500 points de base à 4% relativement à celle du premier trimestre 2021.

Cet exploit d'Unilever au premier trimestre est à reconnaître aux mesures de résilience qu'a développé le management dans un contexte inflationniste soutenu par la crise Ukraino-russe.

Voir la publication

 

Comportement de l'action

L'action Unilever suscite moins d'intérêt chez les investisseurs en ce sens que la dernière transaction sur la valeur remonte à février 2022.

Si l'année 2021 s'est soldée par une progression de 17%, depuis le début de l'année, l'action affiche une évolution stable avec un léger repli de 0,82%.

Sékou KARAMOKO

La Rédaction

Publié le 19/05/22 15:36

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

QQiN0YeOEROtkKV7AHPdAjU2m5d_gThXMBJeE61eTLA False