La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Le FMI approuve un nouvel accord de 307 milliards FCFA en faveur du Gabon

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 10h53min

Après 4 mois de pourparlers, le FMI a finalement approuvé ce 28 juillet la requête du Gabon relative à la mise en œuvre d'un nouveau programme économique et financier. Ce programme implique un accord au titre du mécanisme élargie de crédit (MEDC) de 553,2 millions de dollars, soit 307,26 milliards FCFA, en faveur du pays sur la période 2021-2023 avec décaissement immédiat de 115,2 millions de dollars.

Initié par le FMI, le mécanisme élargi de crédit (MEDC) vise à soutenir les pays en développement qui font face à un grave déficit de leur balance des paiements. Ainsi, dans le cadre de ce nouvel accord qui fait suite à celui achevé en juin 2020, le Gabon s'engage à la mise en œuvre de réformes visant à élargir l'assiette budgétaire, améliorer la gouvernance et la transparence afin d'accroître les recettes intérieures, réduire la dette publique ainsi qu'à favoriser une croissance durable et inclusive tirée par le secteur privé.

Pays producteur de pétrole et deuxième économie de la CEMAC, le Gabon a vu son PIB réel baissé à -1,8% en 2020. Le solde budgétaire s'est creusé à -2,5% et la dette publique totale a bondi à 77,4% du PIB sur la même année contre 59,8% du PIB en 2019.

Toutefois, selon les projections du FMI, l'économie gabonaise devrait reprendre en 2021 avec une croissance de 1,5%, reprise qui devrait se confirmer en 2022 et 2023 avec une évolution respective du PIB de 3,9% et 3,2%.

Olivia Yao

Publié le 29/07/21 08:39

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.