sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Le groupe MTN annonce un revenu de 2 milliards $ en hausse de 10% au 1er semestre

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 3h38min

Rob Shuter, président et CEO du groupe MTN

" Nous avons eu un bon premier semestre, enregistrant des résultats financiers solides, une bonne dynamique commerciale et des progrès stratégiques encourageants ", s'est félicité Rob Shuter, président et CEO du groupe MTN.

Le groupe sud-africain achève en effet la première partie de l'année de bonnes performances en dépit d'une situation difficile dans ses principaux marchés, l'Afrique du Sud et le Nigeria. Le chiffre d'affaires s'est établi au premier semestre à 67,9 milliards de rands (4,52 milliards $), en hausse de 9,7%, d'après les résultats préliminaires publiés ce 8 août.

L'EBITDA, le résultat avant intérêts, impôts et amortissements, a bondi de 10,2% à 31,2 milliards de rands (2,07 milliards $) à taux de change constant. Le groupe précise en outre que résultat net par action (principale mesure du bénéfice en Afrique du Sud) est en hausse de 12%, un niveau record sur ces dernières années.

Voir aussi - Le groupe Orange réalise un résultat net semestriel de 1,1 milliard d'euros dopé par l'Afrique et le Moyen-Orient

La première compagnie africaine de télécom a bénéficié sur la période de la croissance sur la plupart de ses marchés. Le nombre d'abonnés s'est accru de 7,7 millions passant à 240 millions fin juin 2019. Le nombre d'abonnés à internet mobile a augmenté de 3,5 millions à 82 millions. Et au mois de juin, le nombre d'utilisateurs actifs sur le mobile money est passé à 30 millions, en hausse de 2,4 millions.

Au Nigeria, l'opérateur a souffert d'une activité économique timide avant la mise en place du gouvernement, tandis qu'en Afrique du Sud, les délestages d'Eskom, la compagnie publique d'électricité, a renchéri les charges.

140 millions de dollars d'actifs cédés

Par ailleurs, le groupe enregistre un certain succès dans son plan de cession de certains de ses actifs devant aider à faire face à une dette estimée à 70,1 milliards de rands (4,7 milliards $)au premier semestre. Sur un objectif de 15 milliards de rands à vendre sur 3 ans, MTN annonce avoir déjà engrangé fin mars 2,1 milliard de rands, soit un peu moins de 140 millions $.

Voir aussi - Le géant sud-africain des télécoms MTN se lance dans l'optimisation de son portefeuille d'actifs

Par ailleurs, le groupe est l'un des prétendants au marché éthiopien de la téléphonie mobile qui devrait être libéralisé au cours de cette année.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 09/08/19 16:15

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.