Le Mali confirme son statut de premier client de la Côte d’Ivoire en 2023

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 0h9min

Le Mali se positionne comme un partenaire commercial majeur de la Côte d'Ivoire, devenant pour la deuxième année consécutive son principal client. Selon les données officielles, les importations en provenance de la Côte d'Ivoire vers Bamako ont atteint 1 817,79 milliards FCFA à fin 2023, enregistrant une hausse remarquable de 100% par rapport à l'année précédente.

Le Mali importe principalement de la Côte d'Ivoire des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux, ainsi que de l'énergie électrique, représentant environ 20% de ses achats à l'étranger.

Malgré des nuances politiques, la Côte d'Ivoire demeure un partenaire économique solide pour le Mali. Les importations maliennes en provenance de la Côte d'Ivoire ont connu une croissance significative, passant de 360,7 milliards FCFA en 2019 à 1 817,8 milliards FCFA en 2023, soit un taux d'accroissement moyen annuel de 142%.

Bamako surpasse ainsi les Pays-Bas et la Suisse, se classant respectivement comme le deuxième et le troisième client de la Côte d'Ivoire avec des valeurs d'importation de 1 281,25 milliards FCFA et 1 180,75 milliards FCFA.

Parallèlement, la Chine maintient sa position de principal fournisseur de la Côte d'Ivoire, avec des exportations atteignant 1 695,20 milliards FCFA à fin 2023, devançant le Nigéria (1 602,16 milliards FCFA) et la France (638,14 milliards FCFA).

Il est important de noter que la Côte d'Ivoire a clôturé l'année 2023 avec un excédent commercial de 850 milliards FCFA, marquant une inversion significative par rapport au déficit de 866 milliards FCFA enregistré précédemment.

Dr Ange Ponou

Publié le 26/02/24 18:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

eY6O_mQqyycQA-Embz5XCfWEFS-SCAGk2aOK0pcJHBA False