L’IFC décaisse 50 millions d’euros pour la plus grande usine pharmaceutique de Côte d’Ivoire

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 1h31min

L'IFC va renforcer son soutien à l'écosystème de la santé en Côte d'Ivoire avec une enveloppe de 50 millions d'euros, soit 32,8 milliards FCFA, qu'elle va décaisser au profit du projet de construction d'une usine pharmaceutique développée par le groupe chinois Shanghai Fosun Pharmaceutical. 

Ce financement, annoncé en marge de l'Africa CEO Forum porte sur deux prêts (d'un montant global de 50 millions d'euros) pour appuyer la construction de l'usine qui sera dédiée à la production de médicaments contre le paludisme et des médicaments antibactériens près d'Abidjan ainsi que d'un centre de distribution centre de distribution qui sera construit à proximité. Des infrastructures qui seront opérées respectivement par Tridem Pharma et Guilin Pharma, deux filiales spécialisées du groupe chinois. 

Présentée comme la plus grande usine pharmaceutique de Côte d'Ivoire, l'infrastructure " aura une capacité de cinq milliards de comprimés par an " et va fournir à la fois le marché local et le marché ouest africain, selon l'IFC. " Cette initiative augmentera la capacité de l'Afrique à fabriquer localement des médicaments essentiels, aidant ainsi les patients à accéder plus facilement à des médicaments abordables et de haute qualité ", a expliqué Sergio Pimenta, le vice-président de l'IFC pour l'Afrique. 

Cet accord vient concrétiser une annonce faite en octobre 2021 par Tridem Pharma qui s'était engagé sur ce projet auprès du gouvernement ivoirien, avec l'ambition de faire du pays, un hub de production et de distribution de médicaments en Afrique de l'Ouest. Le lancement des travaux avait alors été annoncé pour janvier 2022. 

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Tridem Pharma annonce 50 milliards FCFA pour la production de médicaments

Fosun Pharma est l'un des principaux fabricants de médicaments antipaludiques au monde et produit ''le Artesun® (artésunate pour injection)'' qui, note l'IFC, a traité plus de 56 millions de patients atteints de paludisme grave dans le monde. Le groupe est en outre l'un des principaux fournisseurs de médicaments antipaludiques du Fonds mondial, de l'UNICEF, de l'OMS et des centres nationaux d'approvisionnement en médicaments en Afrique.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 06/06/23 14:24

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

RG7522y6Xyxf2a7bbR4yIM3LgzHHlCqFTuV1cR_CyE4 False