La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Mali : Malgré les sanctions, les titres publics continuent de séduire

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 10h11min

Malgré les sanctions de la CEDEAO contre les dirigeants au pouvoir, les titres publics du Mali continuent de séduire les investisseurs de l'UMOA.

Le pays a réussi ce 24 novembre à lever un emprunt de 25 milliards FCFA à un taux d'intérêt de 5,90% sur le marché monétaire de l'UMOA à l'issue d'une émissions d'obligations de relance du trésor de maturité 5 ans.

Sursouscrite à près de 200%, l'opération a recueilli une commande de 48,6 milliards FCFA alors que le Mali ne sollicitait que 25 milliards FCFA.

Ayant réuni 7 des 8 pays et 21 participants, l'émission a vu ses plus importantes soumissions venir du Bénin, du Sénégal et du Togo.

Au terme des adjudications, les prix marginal et moyen pondéré de l'obligation ont enregistré respectivement des surcotes records de 510 FCFA et 569 FCFA. Le rendement moyen pondéré est lui ressorti à 4,60%.

Il faut relevez par ailleurs qu'à maturité égale (5 ans), l'émission du Mali, après celle du Burkina Faso datant du 3 novembre dernier, est l'une des plus chères du marché monétaire avec un prix moyen pondéré record de 10 569 FCFA.

Olivia Yao

Publié le 24/11/21 17:26

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.