Nigéria : La start-up Autochek s’implante au Maroc

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 0h46min

La start-up nigériane Autochek, spécialisée dans la mise en relation des acheteurs et des vendeurs de véhicules, s'implante au Maroc avec le rachat de Kifal Auto, l'un des leaders locaux sur ce segment de marché.

Cette acquisition est une première expansion majeure d'une start-up basée en Afrique de l'Ouest vers l'Afrique du Nord. Autochek vise donc par cette expansion l'exportation de son expertise, notamment à faciliter l'acquisition de véhicules par les particuliers sur le continent grâce à des solutions de financement innovantes.

De l'Afrique de l'Ouest à l'Afrique de l'Est et maintenant à l'Afrique du Nord, Autochek est désormais dans 6 pays, à savoir, le Nigéria, le Ghana, la Côte d'Ivoire, le Kenya, l'Ouganda et le Maroc.

Le Maroc qui est en effet l'un des marchés automobiles les plus importants d'Afrique, avec plus de 180 000 voitures neuves et environ 560 000 voitures d'occasion vendues chaque année, constitue ainsi une excellente porte d'entrée vers l'Afrique du Nord, selon Etop Ikpe, fondateur de Autochek.

Ursule KOFFI

La Rédaction

Publié le 18/05/22 18:59

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nHZF_3KO4_9mWV8QlTe4E_lB3DujZYigWqBolXocJz0 False