sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

NSIA Banque CI : Comment comprendre l’opération de titrisation de créances ?

CI0000002416 - NSBC
La BRVM ouvre dans 13h11min

NSIA BANQUE Côte d'Ivoire a lancé, depuis ce 7 février, une opération de titrisation de créances portant sur un montant total de 40 milliards FCFA, soit près de 61 millions d'euros, la toute première pour une banque sur le marché de l'UEMOA.

La titrisation consiste pour un établissement bancaire à céder des créances, un portefeuille de prêts accordés à des clients, à un fonds dit Fonds Commun de Titrisation de Créances (FCTC) qui les rachète (ces créances) en émettant des obligations sur le marché financier.

Dans le cas de l'opération de NSIA BANQUE CI, le fonds est dénommé " FCTC NSIA Banque 7% 2020-2025". C'est ce fonds qui lance par appel public à l'épargne, un emprunt obligataire à destination des investisseurs (personne physique ou morale) avec l'objectif de mobiliser le montant cible de 40 milliards FCFA.

Voir aussi - NSIA Banque CI : Première banque de l'UEMOA à lancer une opération de titrisation de créances

L'opération porte sur l'émission de 4 millions d'obligations au prix unitaire de 10 000 FCFA et rémunérées au taux d'intérêt annuel de 7%  (mieux que la rémunération d'un compte bancaire) et sur une maturité de 5 ans (2020-2025). Autrement dit, chaque obligation achetée percevra un intérêt de 7% l'année, payé à échéance trimestrielle. Le remboursement du capital se fera également chaque trimestre à partir de 2021, après un délai de grâce de 6 mois à compter de la fermeture des registres.

Gage de crédibilité

Le " FCTC NSIA Banque 7% 2020-2025", qui a obtenu le 21 janvier dernier l'agrément du CREPMF, le régulateur du marché financier de l'UEMOA, a attiré un investisseur de référence. La Société Financière Internationale (SFI ou IFC en anglais), membre du groupe de la Banque Mondiale, annonce une souscription à hauteur de 17,5 milliards FCFA, représentant près de 44% du montant attendu. Un engagement international qui vient rassurer quant à la crédibilité et à l'attractivité de l'opération.

Financer les PME

Pour NSIA BANQUE CI, la cession de créances va permettre de mobiliser des ressources nouvelles afin de renforcer ses capacités de financement. L'établissement explique qu'il compte consacrer les fonds levés au financement des PME qui, rappelle-t-on, représentent 80% des entreprises, mais ne bénéficient que de 12% des crédits bancaires. Un intérêt particulier sera accordé aux PME dirigées par des femmes avec l'idée de contribuer à la réduction de la pauvreté et de promouvoir l'inclusion financière.

Relevons à ce propos que l'IFC estime que le déficit de financement des PME en Côte d'Ivoire dépasse les 2,3 milliards de dollars (soit un peu plus de 1 350 milliards FCFA), soit environ 7% du PIB.

Le " FCTC NSIA Banque 7% 2020-2025 " sera géré par Africa Link Capital Titrisation, société de gestion de FCTC, leader sur le marché de l'UEMOA en la matière.

Les souscriptions à l'opération, dont le chef de file est NSIA Finance, peuvent être effectuées auprès de l'ensemble des SGI dans les pays de l'UEMOA.

Fait important à noter, le fonds " FCTC NSIA Banque 7% 2020-2025" sera coté à la BRVM au terme de la période de souscription, ce qui veut dire que les détenteurs des titres pourront les vendre sur la bourse et récupérer leur trésorerie à tout moment.  

Jean Mermoz Konandi

Publié le 13/02/20 12:25

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.