NSIA Banque Côte d’Ivoire achève le 1er semestre avec un bénéfice de 9,6 milliards FCFA

CI0000002416 - NSBC
La BRVM Ferme dans 4h28min

Banque : comment NSIA veut prendre de

NSIA Banque Côte d'Ivoire a clôturé le 1er semestre 2022 avec les indicateurs de performance restés quasiment constants, au point de faire ressortir un résultat net en léger repli fin juin. En effet, le bénéfice s'est établi à 9,62 milliards FCFA, en baisse de 4% comparé à la même période en 2021.

Le portefeuille de crédit a enregistré une évolution timide, augmentant de 3,4 % à 1 067 milliards FCFA par rapport à fin 2021, alors qu'à l'inverse, les dépôts ont décru de 2% sur la période à 1 104 milliards FCFA.

Fort de cette animation commerciale en demi-teinte, le PNB est ressorti à 36,1 milliards FCFA, sous l'effet contrasté de la hausse des commissions (+1,47 milliards FCFA) et du repli de la marge d'intérêt (-1,2 milliard FCFA à 25,6 milliards FCFA). Une baisse expliquée par le décalage intervenu entre les remboursements et les nouvelles mises en place de prêts.

Du côté des charges, la maîtrise des frais de gestion (92% du budget prévu réalisé à fin juin) qui a permis de dégager un résultat brut d'exploitation de 13,22 milliards FCFA en hausse de 3%, et le coût du risque resté stable à 3,59 milliards FCFA, ont ainsi permis au final à NSIA Banque CI de dégager un résultat d'exploitation en hausse de 4% à 9,63 milliards FCFA.

Il convient de noter qu'au 1er semestre 2021, la banque avait vu son résultat net bondir de 255% à 10,03 milliards FCFA, un chiffre qui avait été dopé notamment par des revenus exceptionnels liés à la cession d'actifs hors exploitation. Selon le management, ‘'Les revenus exceptionnels n'étant appelés à se répéter par nature, l'on comprend donc que l'évolution du résultat net de ce premier semestre n'ait pas été aussi significatif qu'il le devrait''.

Ainsi, le résultat net à fin juin 2022 ressort avec une légère baisse de 4% à 9,62 milliards FCFA contre 10,03 milliards FCFA en raison essentiellement de recul sur les gains nets sur actifs.


L'exercice 2022 tiendra-t-il toutes ses promesses ?

Depuis l'organisation du Sika Day's en juin dernier où elle a partagé avec les investisseurs sa vision et ses ambitions dans le cadre de son plan quinquennal 2022-2025, la banque fait l'objet de toutes les attentions quant à ses performances. Pour cette fin 2022, elle projetait des bénéfices en croissance et attendu autour de 25 milliards FCFA. Une telle projection est-elle encore d'actualité au regard de ce premier semestre ?

Voir aussi - Côte d'Ivoire : NSIA Banque s'ouvre aux investisseurs lors de la 1ère édition des SIKA Day's


Du côté du mana
gement, l'on se montre particulièrement optimiste, assurant d'une fin d'exercice qui sera conforme aux attentes.

En soutien à cet optimisme, l'on met en avant une période de forte activité sur cette seconde moitié de l'année. D'abord la campagne cacaoyère où la banque est très active, mais surtout un important portefeuille de prêt aux PME, mis en place sur la fin du premier semestre et qui devrait générer des revenus conséquents.

Au surplus, NSIA Banque CI table sur des actions de recouvrement entamées qui devraient connaître leur aboutissement sur la période, en plus de cessions d'actifs hors exploitation qui viendront renforcer ses performances.


Pour voir la publication, veuillez cliquer ici


Comportement de l'action NSBC

Depuis le début de l'année, le cours de l'action a enregistré l'une des pires performances pour afficher un plus bas niveau à 4 900 FCFA contre un plus haut de 6 000 FCFA. A la date de publication, celle-ci affiche une variation de 19,16% (à 5 000 FCFA).

Au regard de cette performance réalisée, comment les investisseurs percevront-ils l'action ? Jusqu'où ira le cours de l'action en cas de perte de confiance ?





Pour participer à la formation, veuillez cliquer ici

Jean Mermoz Konandi

Publié le 31/10/22 12:23

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

QQiN0YeOEROtkKV7AHPdAjU2m5d_gThXMBJeE61eTLA False