PALMCI réalise un bénéfice historique de 42 milliards FCFA

CI0000000592 - PALC
La BRVM Ouvre dans 16h43min



L'industrie de l'huile de palme, de façon générale, connaît ses meilleurs jours avec le cours de l'huile de palme brute qui continue de franchir des niveaux records. Durant l'année 2021, le cours moyen de l'huile de palme brute à l'international (CIF Rotterdam) a bondi de 69% à environ 1 207 USD par tonne (667 FCFA le kilo) par rapport à celui de l'année précédente. Le plus haut cours de l'année 2021 avait été enregistré le 19 Octobre à 1 450 USD par tonne contre un plus bas de 967,5 USD par tonne le 19 janvier.  

Voir aussi - BRVM: Voici les sociétés qui offriront les meilleurs rendements en 2022 

Cette envolée du cours intervenait dans un contexte de contrainte d'approvisionnement de la matière première. En effet, le premier pays exportateur de l'huile de palme brute (Indonésie) avait émis des restrictions quant à la quantité maximale d'exportation : 20% de la production devrait être vendue localement. De plus, la Malaisie, qui est le deuxième exportateur d'huile de palme brute, a fait face à un déficit de main-d'œuvre, une situation qui a occasionné la baisse de la production.

Tous ces aspects ont donné naissance à un climat d'incertitude, d'où la flambée des cours de l'huile de palme brute. De façon générale, alors que le ménage a souffert de la hausse des produits de l'huile palme brute (en l'occurrence l'huile alimentaire) les sociétés opérant dans cette industrie en ont tiré profit.

C'est le cas de PALMCI qui a vu son chiffre d'affaires croître de 63% à 195,66 milliards FCFA, en lien avec les estimations des analystes financiers de SIKA FINANCE.

Voir aussi - BRVM : Les investisseurs ont-ils raison d'être aussi optimistes sur l'action PALMCI ?

 

Malgré la hausse des coûts et charges, la société a enregistré un Excédent brut d'exploitation de 69,11 milliards FCFA sur l'exercice 2021 contre seulement 17,39 milliards l'année précédente.

PALMCI réalise ainsi un résultat net de 42 milliards FCFA contre 3,5 milliards FCFA à fin 2020 soit une envolée de 1 106%. Ce bénéfice est un record historique pour la société qui décide d'en distribuer près de la moitié à ses actionnaires.

Le dividende net par action s'affiche à 1 236 FCFA contre 103 FCFA l'année précédente. Au terme de la séance d'hier, le cours de l'action PALMCI clôturait à 10 490 FCFA, offrant un rendement de dividende de 11,79%, le plus élevé sur le marché à ce jour.

Il convient de noter que les anticipations de l'équipe d'analystes financiers de SIKA FINANCE ressortent à des taux de réalisation d'environ 90% pour le résultat net et le dividende.

Cette performance financière inédite de la première société productrice d'huile de palme brute devrait affoler les investisseurs qui seront sans doute emballés par ce dividende alléchant.

Comportement de l'action PALMCI

Le titre PALMCI se situe déjà sur des niveaux records qui n'avaient plus été atteint en 6 ans. La valeur a progressé de 50% depuis le début de l'année après avoir gagné 211% en 2021.

En moins de 4 mois, le volume global transigé sur PALMCI se situe à 3 milliards FCFA contre un peu moins de 2 milliards sur toute l'année 2021. Cette situation montre le fort engouement des investisseurs sur l'action PALMCI.

En ce début de séance, le titre s'échange à 11 275 FCFA (+7,48%) et déjà 133 millions FCFA de transactions réalisées.


Pour accéder à la publication, veuillez cliquer ici

Serge David Digba

Publié le 27/04/22 11:55

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

CvuA_imzJdwvbWiZrsVY_U3RdbJ7PKnHywlO05ozwDU False